Home Édition Abonné La lune, le sage, le doigt


La lune, le sage, le doigt

La lune, le sage, le doigt
Eric Zemmour, Paris, 14 novembre 2021 ISA HARSIN/SIPA 01048423_000104

« Quand le sage désigne la lune, l’idiot regarde le doigt ». Jamais le proverbe japonais n’a été autant d’actualité. 


Le doigt d’honneur de Zemmour a fait, en quelques heures, de manière virale, le tour de l’hexagone. Enfin, on le tenait, le nouveau chef d’accusation ! Après Zemmour le pétainiste, l’islamophobe, le haineux, le rabougri, l’antisémite (frisson sacré), Zemmour l’obscène, qui ne se maîtrise pas. Le digitus impudicus désigne le coupable. Que signifie cette fixette virale ? Inutile de se cacher derrière son petit doigt : les politiques ont la trouille avec l’arrivée de Z. 

Faute avouée…

Que Zemmour n’aurait pas dû répliquer, comme il l’a fait, à une dame malpolie, est une évidence qu’il a reconnue lui-même. Mais enfin, nous avions eu droit à un doigt d’honneur autrement plus expressif sous les yeux d’un président ravi ! Celui d’un torse dénudé (on me permettra le raccourci) à côté du corps du Roi, était assez « obscène »— i.e. « en dehors de la scène » ! Comme disait Chirac, « les merdes, ça vole en escadrilles. » Exit, le digitus impudicus.

A lire aussi: TF1: Face à Zemmour, Gilles Bouleau s’est-il contenté de faire le job ?

Le passage à TF1, après sa déclaration gaullienne, était un moment décisif pour Zemmour. Eh bien, il se fourrait le doigt dans l’œil. Que le journaliste n’ait pas posé des questions dignes de l’entrée en scène du délinquant est une évidence. Du coup, Zemmour n’était pas à l’aise. Le seul problème, très préoccupant, est que le journaliste ait passé sous silence, comme tous les journalistes avant lui, tant pour Zemmour à Marseille que pour Jordan Bardella à Lyon, la seule chose importante : la présence des antifas, ce « danger permanent » comme dit l’Incorrect, qui empêche, désormais, la vie démocratique de se dérouler normalement et qui augure mal de la campagne à venir.  Et ça, c’est du sérieux.

Un bleu en politique

Avec la vidéo du candidat, qualifiée de « vidéo ignoble », les politiques tiennent la preuve rassurante qu’avec Zemmour, c’est un retour aux années 30 et aux trente glorieuses dont il est nostalgique. Surtout, s’en tenir à cet horizon ! Car, au-delà commencerait un no mans land innommable, avec des questions… Surtout, regarder le doigt et non pas l’astre mort qu’il désigne. Si c’était vrai, ce qu’il montre ? Ne pas se poser la question ! Zemmour sera, bientôt, hors d’état de nuire. La lune, astre maléfique, s’oppose à Jupiter maîtrisant les éclairs, doublé d’un Apollon solaire. 

A relire, notre numéro spécial Zemmour: Causeur: L’ombre du Z

Que la campagne du Z patine pour toutes sortes de raisons est évident. Mais on doit poser la question, taboue, entre toutes : sa vision d’une France en danger est-elle juste ou pas ? La France vit-elle au rythme, un peu zigzaguant mais somme toute euphorique, de sa devise : liberté, égalité, fraternité ? Au lieu de parader et vanter leur minois, les candidats devraient se poser la question. Suis-je capable, sans ronds de jambes, de prendre la France à bras le corps pour la relever ? Un livre attrayant sur Emmanuel Macron vient de sortir : « Le traître et le néant ». Il pourrait nous faire voir d’un autre œil le digitus impudicus de Zemmour.

Zemmour est un bleu en politique. Au moins, va-t-il, dès ce soir, commencer à connaître le job avec la défection de ses amis. Baptême du feu avec Philippe de Villiers, un de ses « amis »  qui ne viendra pas au Parc des Expositions. Libre à nous de penser que cette défection est plus « impudique » qu’un doigt d’honneur.

Le traître et le néant

Price: 24,50 €

19 used & new available from 19,95 €


Previous article Beethoven for ever
Next article Ce 2 décembre, il y a 170 ans
Marie-Hélène Verdier est agrégée de Lettres classiques et a enseigné au lycée Louis-le-Grand, à Paris. Poète, écrivain et chroniqueuse, elle est l'auteur de l'essai "La guerre au français" publié au Cerf.

RÉAGISSEZ À CET ARTICLE

Le système de commentaires sur Causeur.fr évolue : nous vous invitons à créer ci-dessous un nouveau compte Disqus si vous n'en avez pas encore.
Une tenue correcte est exigée. Soyez courtois et évitez le hors sujet.
Notre charte de modération