Quantcast
Home Culture A la carte du Centquatre…


A la carte du Centquatre…

Afro-futurisme, fado queer...

A la carte du Centquatre…
© D.R.

Art contemporain. Les Parisiens en manque de déconstruction peuvent aller combler leurs lacunes aux confins de Paris, dans le 19e arrondissement…


Il y a aux confins de Paris, dans le 19e arrondissement, un centre culturel appelé le Centquatre, que la municipalité a inauguré il y a une douzaine d’années. Édifié sur les décombres des anciennes pompes funèbres municipales, l’endroit – qui se définit sobrement comme un « lieu infini d’art, de culture et d’innovation » – accueille tout au long de l’année des spectacles hybrides entre la danse contemporaine, les arts circassiens (de la jonglerie au trampoline) et l’installation vidéo.

A lire aussi : Superman bisexuel: quand la culture woke remodèle notre imaginaire

Compulsons le programme actuel… Au cours d’une « soirée partagée », un chorégraphe brésilien promet lors d’un spectacle « abrasif » de retourner les « stéréotypes racistes » contre eux-mêmes, en s’appuyant sur la « pensée décoloniale ». Le célèbre danseur Angelin Preljocaj propose « un voyage philosophique dans la culture pop », reliant Gilles Deleuze et Jimi Hendrix. Un portrait filmé fait l’éloge de l’avocate Lea Tsemel qui défend les Palestiniens, tous les Palestiniens… « des féministes aux fondamentalistes », précise le programme. Après une « battle » Salsa/Hip-hop, on peut assister à une performance socialement engagée sur les livreurs Uber, tandis qu’une exposition promet de « capter la beauté élégiaque d’une nuée d’écrans de téléphone, la beauté d’un poids lourd sur l’autoroute ». Un triptyque vidéo entreprend d’« endosser l’histoire douloureuse de la diaspora africaine », histoire que l’artiste exorcise « à travers une chorégraphie mutante oscillant entre rituels séculaires, danses urbaines et afro-futurisme »

A lire aussi : Le décolonialisme: appel à l’inversion du processus de civilisation

Dans ce maelstrom, il ne faut pas manquer le spectacle de « fado queer » présenté à l’occasion de la saison France-Portugal. Un autre spectacle de danse s’interroge : « Et si Jésus n’avait pas été le Blanc que l’on dépeint aujourd’hui ? » Il n’est pas sûr que les Parisiens soient heureux de subventionner cette propagande aussi implacable que prétentieuse. Mais après tout, ils ont élu Hidalgo.

Novembre 2021 - Causeur #95

Article extrait du Magazine Causeur


Previous article Affligeante Laure Adler!
Next article Affaire INED: les aventures des petits Nicolas
Il est l’auteur de L’eugénisme de Platon (L’Harmattan, 2002) et a participé à l’écriture du "Dictionnaire Molière" (à paraître - collection Bouquin) ainsi qu’à un ouvrage collectif consacré à Philippe Muray.

RÉAGISSEZ À CET ARTICLE

Le système de commentaires sur Causeur.fr évolue : nous vous invitons à créer ci-dessous un nouveau compte Disqus si vous n'en avez pas encore.
Une tenue correcte est exigée. Soyez courtois et évitez le hors sujet.
Notre charte de modération