Comme le démontre brillamment Jean-François Colosimo dans La Religion française, la France n’a pas attendu 1789 ou 1905 pour devenir laïque. C’est dès l’an mil que nos rois ont soigneusement tenu la religion à l’écart de la politique. Exégèse.



Il aura donc fallu un écrivain orthodoxe (adepte à ce titre d’une relation « symphonique » entre l’Église et l’État) pour nous livrer cette belle leçon de laïcité. Un écrivain d’autant moins porté sur le profane qu’il dirige, depuis six ans, une maison d’édition, Le Cerf, dont la plus fameuse collection s’appelle « Sources chrétiennes ». Sauf que, comme il le souligne dans sa magistrale introduction, Jean-François Colosimo dispose d’un atout considérable pour nous réinformer sur la guerre froide que le trône a menée contre l’autel tout au long de l’Ancien Régime : de souche calabraise, il est né à Avignon. Non loin de la tour Philippe-le-Bel, qui, juste en face du fameux pont Saint-Bénézet, tient en respect depuis 1360 l’ancienne cité pontificale. « La monarchie naissante a tâché de circonscrire une juste autonomie de la sphère temporelle, fondée sur l’alliance du prince et du peuple, qu’il a vite qualifiée de républicaine », résume l’érudit provençal. Pas sûr toutefois que les militants du Printemps républicain soient d’accord pour se placer sous le signe des Capétiens…

A lire aussi : Que c’est triste Venise inondé

Pour Colosimo, la France se définit par une opposition originelle à Rome, celle des Césars comme celles des papes. Raison pour laquelle nos monarques ont toujours préféré se réclamer symboliquement du roi David (qui lui aussi avait maille à partir avec les empires environnants), plutôt que de quelque filiation latine. Puis l’auteur passe en revue, au fil de 420 pages solidement documentées, les différents épisodes de la lutte impitoyable livrée, siècle après siècle, par le pouvoir français contre tous les projets théologico-politiques qui n’ont cessé de le menacer : cathares, templiers, calvinistes, jansénistes, jésuites, etc. Et de se pencher su

Article réservé aux abonnés

60 % de l’article reste à lire…

Pour poursuivre la lecture de cet article Abonnez-vous dès maintenant.

ABONNEMENT 100% NUMERIQUE
  • Tout Causeur.fr en illimité
  • Le magazine disponible la veille de la sortie kiosque
  • Tous les anciens numéros
3 €80par mois
Décembre 2019 - Causeur #74

Article extrait du Magazine Causeur

Lire la suite