Les « transabled » sont des personnes convaincues qu’elles devraient être invalides et qu’une partie de leur corps ne leur appartient pas. Analyse d’un nouveau phénomène.


Vous avez le sentiment que le corps dans lequel vous êtes né n’est pas celui que vous auriez dû avoir ? Ce phénomène constitue le fondement de ce qu’on appelle la dysphorie de genre, ce trouble qui incite adolescents et adultes à faire modifier radicalement leur anatomie par la chimie ou la chirurgie. Maintenant, après les transgenres, place aux « transabled » (comme on dit en anglais par analogie avec disabled, « handicapé »). Ces personnes souffrent de ce qu’on appelle le « trouble identitaire de l’intégrité corporelle », en anglais la « Body Integrity Dysphoria ». Elles sont convaincues qu’elles devraient être invalides et qu’une partie de leur corps ne leur appartient pas. Du Canada à l’Aust

Article réservé aux abonnés

60 % de l’article reste à lire…

Pour poursuivre la lecture de cet article Abonnez-vous dès maintenant.

ABONNEMENT 100% NUMERIQUE
  • Tout Causeur.fr en illimité
  • Le magazine disponible la veille de la sortie kiosque
  • Tous les anciens numéros
3 €80par mois
Février 2021 – Causeur #87

Article extrait du Magazine Causeur

Lire la suite