Pour le sociologue spécialiste de l’islam de France, la jeune fille qui chante en public, même voilée, ne peut que scandaliser les salafistes. Mais beaucoup de musulmans du quotidien partagent ses thèses complotistes. Ceux qui veulent organiser le culte musulman auront fort à faire pour rattraper ces millions de brebis égarées. 


Causeur. La vague de terreur islamiste qui a frappé notre pays depuis 2015 a-t-elle modifié le rapport des musulmans de France à l’islamisme ?

Tarik Yildiz. Incontestablement. Les attentats ont polarisé les uns et les autres. Une frange assez importante des musulmans de France y a vu un complot islamophobe et dénoncé un prétexte pour dénigrer les musulmans. Mais une autre partie des musulmans du pays a vécu ces événements comme l’ensemble des Français, comprenant qu’il y a un souci avec une certaine interprétation/expression de l’islam et qu’il faut absolument faire quelque chose.

A lire aussi: Alain Finkielkraut: Mennel ou la nouvelle France

Pourtant, si on en croit l’enquête de l’Institut Montaigne, 28 % d

Article réservé aux abonnés

85 % de l’article reste à lire…

Pour poursuivre la lecture de cet article Abonnez-vous dès maintenant.

ABONNEMENT 100% NUMERIQUE
  • Tout Causeur.fr en illimité
  • Le magazine disponible la veille de la sortie kiosque
  • Tous les anciens numéros
3 €80par mois
Mars 2018 – #55

Article extrait du Magazine Causeur

Lire la suite