Quantcast
Home Édition Abonné Les migrants du Covid-19


Les migrants du Covid-19

Les migrants du Covid-19
Vaccination à Kigali © CHINE NOUVELLE/SIPA

Par petits groupes et par dizaines, des hommes, des femmes et leurs enfants, tous d’origine rwandaise, ont franchi la frontière de la République démocratique du Congo (RDC) et se sont réfugiés dans les villages aux alentours de l’île d’Idjwi en janvier dernier. Face aux policiers venus s’enquérir de cette invasion incongrue, ils ont expliqué qu’ils fuyaient leur pays pour ne pas avoir à se faire vacciner contre le Covid-19.

55% des Rwandais ont reçu au moins une dose

Frappé comme le reste du monde par la pandémie, le gouvernement du Rwanda a préconisé aux Rwandais de venir se faire vacciner tout en laissant leur libre arbitre aux habitants des Grands Lacs. Plus de 55% des Rwandais ont reçu au moins une ou deux doses. Le pays figure même parmi les meilleurs élèves africains selon l’Organisation mondiale de la Santé (OMS).

Pourtant, il semble que la situation soit moins idyllique qu’elle n’y paraisse. Plusieurs médias internationaux affirment que les Rwandais subissent des fortes pressions, notamment dans les administrations où une forme de chantage serait exercée par le régime du président Paul Kagamé.

Raisons religieuses

Dans les campagnes, selon divers témoignages recueillis sur place, plusieurs personnes auraient été arrêtées ou molestées pour avoir refusé le vaccin « pour des raisons religieuses ».

Une situation qui aurait donc poussé certains à fuir vers les pays voisins, et qui a fortement irrité la porte-parole de Kigali Yolande Makolo. Officiellement, les réfugiés, depuis renvoyés chez eux, appartiendraient aux Témoins de Jéhovah. Un mouvement religieux qui n’est guère en odeur de sainteté dans cette partie du continent africain. « Tous les Rwandais sont encouragés à se faire vacciner pour se protéger et protéger les autres des effets potentiellement mortels de la Covid-19 », a fermement rappelé Mme Makolo, Bien qu’il minimise le phénomène, le gouvernement craint toutefois que ces exilés du Covid ne viennent grossir le flot de Rwandais, déjà réfugiés en RDC depuis le génocide, et qui se sont rassemblés en groupes armés, menaçant un régime loué avec bienveillance par l’Europe…


Previous article Comédie-Française: Tragédie française
Next article Illusions et inconvénients de l’asymétrie
Journaliste , conférencier et historien.

RÉAGISSEZ À CET ARTICLE

Le système de commentaires sur Causeur.fr évolue : nous vous invitons à créer ci-dessous un nouveau compte Disqus si vous n'en avez pas encore.
Une tenue correcte est exigée. Soyez courtois et évitez le hors sujet.
Notre charte de modération