Home Médias Élisabeth Lévy: “La violence systémique n’est pas du côté que l’on croit”


Élisabeth Lévy: “La violence systémique n’est pas du côté que l’on croit”

Deux poids deux mesures?

Élisabeth Lévy: “La violence systémique n’est pas du côté que l’on croit”

Ce week-end a encore donné lieu à des images de guérilla, ponctuées de violences contre la police. Si les images du tabassage de Michel Zecler ont indigné stars et politiques, les policiers lynchés samedi n’ont eux pas le droit à la une des journaux…


Après l’arrestation brutale du producteur de musique Michel Zecler, c’est un véritable déchaînement de violences anti-policières qui s’est abattu à Paris samedi lors de la manifestation contre l’article 24 de la loi “sécurité globale”. Des dizaines de policiers ont été blessés. Casser du flic, c’est un système!

Sur Sud Radio ce matin, Élisabeth Lévy s’interroge: “Quel est le rapport entre ces deux réalités ? N’y a-t-il pas un deux poids deux mesures ?” Si l’affaire Zecler a fait la une de la plupart des médias, et a même fait réagir le président de la République, on ne peut pas en dire tout à fait autant des images du policier roué de coups samedi à Paris. Au micro, la directrice de la rédaction de Causeur a rappelé que “deux des policiers sur les quatre concernés ont été écroués, ce qui est particulièrement sévère pour des primo-délinquants“, qu’ils sont menacés de révocation par le ministre de l’Intérieur, alors qu’elle doute que les interpellés de samedi “dorment en prison”.

La nécessité de punir aussi les agresseurs de policiers 

Or pour avoir des policiers irréprochables, il faut que leurs agresseurs soient sanctionnés. Elisabeth Lévy a rappelé les chiffres impressionnants du nombre de blessés chez les policiers : “Près de cent policiers ont été blessés samedi et près de 10 000 en 2019…”

Les agressions contre les forces de l’ordre sont devenues la norme. Pour les délinquants des cités, pour les black blocks, pour une partie des Gilets jaunes, casser du flic est un système”, argumente-t-elle. Élisabeth Lévy en conclut que “la violence systémique n’est pas du côté que l’on croit.

Causeur vous propose de visionner l’intégralité de son intervention:

>>> Retrouvez le regard libre d’Elisabeth Lévy du lundi au vendredi à 8h15 dans la matinale de Sud Radio <<<

 


Vous venez de lire un article en accès libre.
Causeur ne vit que par ses lecteurs, c’est la seule garantie de son indépendance.
Pour nous soutenir, achetez Causeur en kiosque ou abonnez-vous !
Previous article De la fachosphère à la complotosphère
Next article Multiculturalisme, disent-ils

RÉAGISSEZ À CET ARTICLE

Le système de commentaires sur Causeur.fr évolue : nous vous invitons à créer ci-dessous un nouveau compte Disqus si vous n'en avez pas encore.
Une tenue correcte est exigée. Soyez courtois et évitez le hors sujet.
Notre charte de modération