Quantcast
Home Édition Abonné Avril 2022 [Nos années Causeur] L’art et l’intelligence


[Nos années Causeur] L’art et l’intelligence

Le rideau n’est pas près de tomber pour "Causeur"

[Nos années Causeur] L’art et l’intelligence
L'acteur Michel Fau © Hannah Assouline

Pour le centième numéro de Causeur les rôles s’inversent. Cette fois-ci ce n’est pas Causeur qui écrit sur le comédien et metteur en scène Michel Fau mais ce dernier qui écrit sur ce magazine qui l’a si souvent interrogé (et célébré pour son indéniable talent). Michel Fau vous parle de ses années Causeur


La première interview que j’ai donnée à Causeur, menée par Élisabeth Lévy et Gil Mihaely, portait sur l’alexandrin français : une de mes passions. Le niveau du débat était déjà très élevé ! Depuis, l’équipe de Causeur a toujours fidèlement soutenu mon travail. Aujourd’hui, les journalistes parlent de moins en moins de culture, et encore moins d’art ! Ils préfèrent vous demander quelle est votre sexualité et pour qui vous votez… (Je réponds toujours que c’est un secret et que ça ne les regarde pas !).

Le magazine Causeur possède une ouverture d’esprit panoramique, qui permet de parler de la place de l’art dans notre société, longuement et profondément, ce qui est assez rare. Ce journal regarde les choses frontalement et n’a pas pour habitude de contourner les problèmes… cela s’appelle sans doute l’intelligence.

A lire aussi : Michel Fau: “On ne peut pas jouer Molière sans être excessif”

À Causeur, j’ai pu aborder d’ambitieux sujets, comme par exemple les questions de style, les différents codes de jeu, l’importance du travestissement, les références aux maîtres anciens… évoquer ce dont on ne peut parler ailleurs sous prétexte que ça n’intéresse personne, ou tout simplement par manque de connaissance.

Enfin, dans cette revue, j’ai pu revendiquer ce à quoi j’ai consacré mon existence, ce pour quoi je me bats et qui me semble aujourd’hui parfois méprisé : l’Art théâtral, avec un grand A et un accent circonflexe ! Dans ce monde survolté et de plus en plus censuré, Causeur occupe une place insolente et totalement libre !

Avril 2022 - Causeur #100

Article extrait du Magazine Causeur


Vous venez de lire un article en accès libre.
Causeur ne vit que par ses lecteurs, c’est la seule garantie de son indépendance.
Pour nous soutenir, achetez Causeur en kiosque ou abonnez-vous !
Previous article Matignon: pourquoi se contenter d’une femme?
Next article Michel Bouquet aurait-il vraiment voulu un hommage national?
Comédien et metteur en scène.

RÉAGISSEZ À CET ARTICLE

Le système de commentaires sur Causeur.fr évolue : nous vous invitons à créer ci-dessous un nouveau compte Disqus si vous n'en avez pas encore.
Une tenue correcte est exigée. Soyez courtois et évitez le hors sujet.
Notre charte de modération