Nous vous annoncions ici-même que la votation suisse ne resterait pas sans réponse dans le monde arabo-musulman. Aussitôt dit, aussitôt fait. Qui croira au hasard ou à la banale coïncidence temporelle entre les choix identitaro-architecturaux des Helvètes et l’autre événement fort de la semaine, à savoir la crise économique généralisée à Dubaï, qui, nous dit-on, va bloquer la plupart des constructions en cours. En tout cas, cette concomitance débouche sur un résultat d’une réciprocité limpide. En Suisse, plus de minarets et, à Dubaï, fini les pistes de ski !

Lire la suite