Quantcast
Home Brèves Zemmour sur RTL: les petits jaloux du Grand Journal


Zemmour sur RTL: les petits jaloux du Grand Journal

Jeudi soir, Michel Denisot conviait à son Grand Journal, les dirigeants de RTL, Radio France et de RMC afin de commenter avec eux les derniers résultats d’audience de leurs stations respectives annoncées le matin même par Médiamétrie.

Christophe Baldelli, qui préside aux destinées de RTL, est interrogé par Denisot sur les bons résultats de la mère des tranches horaires, la matinale. Il répond qu’ils sont notamment provoqués par l’arrivée de deux belles signatures, celles d’Eric Zemmour à 7h15 et d’Yves Calvi à 8h15.

Mais Baldelli, juste après qu’il a prononcé le mot « Zemmour », est coupé par un Baddou qui sur un ton, mi-rigolard mi-méprisant lance « Une belle ! ». Le chroniqueur continue de ricaner et Massenet embraye: «Zemmour, vous avez eu peur, quand même ?![1. On était dans l’exclamation tout autant que dans l’interrogation]». Baldelli ne se démonte pas tandis qu’Aphatie se cache pour rigoler :«Peur de quoi ?». « Peur des excès, des dérapages ![2. Là, on est davantage dans l’exclamation que dans l’interrogation]» Christophe Baldelli explique que les études qualitatives ont démontré que l’argumentation à base de références historiques était appréciée des auditeurs de la station. «Mais vous, personnellement !», relance Baddou. «Je tiens à ce que diverses pensées, sensibilités, puissent être représentées sur RTL. J’y tiens beaucoup ». « Vous pourriez faire de la politique», conclut Denisot.

Décryptage.

Baldelli – […]deux belles signatures, celles d’Eric Zemmour à 7h15…

Baddou – Ha, ha,ha, de la merde en branche, oui ! Ha, ha, ha

Baldelli – …et d’Yves Calvi à 8h15.

Massenet – Mais vous êtes foldingo, ou quoi ?

Baldelli – Mais, pourquoi donc ?

Massenet – Ce type est le Diable en personne, et vous lui donnez un micro, espèce d’irresponsable !

Baldelli – Mais nos études prouvent que ce qu’il dit est apprécié par nombre de nos auditeurs.

Baddou – Oui mais vous, vous n’appréciez, pas ! Dites le ! Je ne peux pas croire que vous appréciez le Démon comme tous ces gens !

Baldelli – Je tiens à ce que diverses pensées, sensibilités, puissent être représentées sur RTL. J’y tiens beaucoup.

Denisot – Ah on sait bien que vous pensez comme nous, espèce d’hypocrite ! Vous faites ça pour le fric, c’est tout.

Baddou et Massenet – Ha, ha, ha. Expie ! Expie ! Tu aimes flirter avec le Malin ! Expie !

Aphatie – Hi, hi, hi (mes copains ont raison mais je peux pas le dire).

Voilà donc le véritable sens de cet échange. Baldelli a de la classe. D’une part, il a assumé son choix. Il a dit à quel point il avait fait une bonne affaire en recrutant Zemmour dont les analyses sont appréciées par un public qui n’avait jusque là que Duhamel (depuis combien de temps, déjà ?) et Aphatie à se mettre sous la dent. La bande de Denisot voulait absolument qu’il expie, qu’il avoue sa faute morale dans le procès cool -mais procès quand même- qu’on lui faisait. Qu’il lâche qu’il n’était pas d’accord, mais alors pas du tout, avec tout ce que disait Zemmour au micro de sa station. Il ne l’a pas fait.

Vous me direz que c’est la moindre des choses puisque c’est lui-même qui a embauché Zemmour et qu’il aurait été plutôt lâche de se comporter autrement. Certes. Mais il l’a assumé d’une belle manière. En insistant sur la nécessité d’un certain pluralisme sur une antenne. Denisot, alors, n’y a vu que du feu en pensant qu’il s’agissait d’une réponse politique. Alors que c’était une flèche acérée qui le visait. Décidément, Baldelli est bien plus intelligent que cette bande de truffes. Chapeau bas, monsieur.


Vous venez de lire un article en accès libre.
Causeur ne vit que par ses lecteurs, c’est la seule garantie de son indépendance.
Pour nous soutenir, achetez Causeur en kiosque ou abonnez-vous !
Previous article Bon sens ne saurait mentir
Next article Pour oublier Dantzig, lisez Martinez !

RÉAGISSEZ À CET ARTICLE

Le système de commentaires sur Causeur.fr évolue : nous vous invitons à créer ci-dessous un nouveau compte Disqus si vous n'en avez pas encore.
Une tenue correcte est exigée. Soyez courtois et évitez le hors sujet.
Notre charte de modération