Mme Voynet, maire de Montreuil, bien connue des oiseaux mazoutés mais ignorée des électeurs[1. Le naufrage du pétrolier Erika, le 12 décembre 1999, souilla plus de 400 km de côtes françaises, et tua environ 300 000 oiseaux. Interrogée, Mme Voynet, ministre de l’Écologie, déclara : « Ce n’est pas la catastrophe écologique du siècle ! » Candidate des Verts à l’élection présidentielle de 2007, elle réunira sur son nom 1,57 % des suffrages exprimés au premier tour], témoigne d’un goût très sûr, quoiqu’un peu tardif, pour une oeuvre de grande dimension (3 m x 4 m) du peintre Signac, intitulée Au temps d’harmonie, et exposée depuis 1938 dans l’escalier d’honneur de sa mairie. Le citoyen lambda, toutefois, ne peut la voir que pour ses noces, sur rendez-vous ou en quelques grandes occasions comme ce « Réveillon solidaire » du 31 décembre 2011 où la mairie fut ouverte à tous. Des amoureux de l’art manifestèrent leur solidarité en vandalisant le tableau.

Vous venez de lire un article en accès libre.
Causeur ne vit que par ses lecteurs, c’est la seule garantie de son indépendance.
Pour nous soutenir, achetez Causeur en kiosque ou abonnez-vous !
Partager