Liste chic de cadeaux (livre, film, BD, musique) qui ont le sens de la formule choc. Une sélection signée Thomas Morales.


 

« Ah l’Amitié ! Une des grandes affaires de votre existence. Comme elle est éloignée du copain-copain que le premier orage emporte… » de François Jonquères dans Michel Déon/Duetto Nouvelles Lectures

« Une fille qui roule en Mini Cooper ne se suicide jamais » de Roland Jaccard dans Confession d’un gentil garçon / Editions Pierre-Guillaume de Roux

« Il y avait des hommes qui criaient au secours. Le carnage était leur statut » de Paul Valet dans Que pourrais-je vous donner de plus grand que mon gouffre ? / Le Dilettante

« Elle avait un style original… Ni classique, ni branché…du style quoi !…  Elle était faite pour moi !… » Jean-C. Denis dans Luc Leroi finalement (1998-2016) / Futuropolis

« Elles furent les flammèches vivantes du grand feu, les escarbilles échappées du brasier expiatoire, celui dont on allait parler si longtemps, mon chef d’œuvre en diablerie fin-de-siècle : l’incendie du Bazar de la Charité » de Bruno Fuligni dans L’incendie du Bazar de la Charité/L’Archipel

« Maman se distinguait par un sens de l’humour très personnel. Sa plaisanterie favorite consistait à dire que son plus grand regret dans la vie était de ne pas avoir eu d’enfants » de Cosey dans Minnie Mouse -Le secret de tante Miranda/ Glénat

« Eh bien ! On dirait que les ancêtres de nos politiciens s’y connaissaient déjà rudement bien en matière de trahison. Poursuivez, c’est passionnant ! » de Yves Sente, Teun Berserik et Peter Van Dongen dans La Vallée des immortels (Tome 2) / Blake et Mortimer

« Attends, il y a deux alligators en bas » de Alexandre Aja dans Crawl/Paramount Pictures

« Nous sommes venus trop jeunes dans un monde où le vin de Bourgogne était déjà trop vieux » de Raymond Dumay dans La mort du vin/ La petite vermillon

« Les ombres des collabos cheminent. On les retrouve dans l’après-guerre où l’histoire de Vichy continue à se jouer » de Yves Pourcher dans Vichy théâtre d’ombres/La librairie Vuibert

« Quand je pense, dit Renoir, qu’on a nommé aux Affaires étrangères le ministre des Beaux-Arts ! » de Jacques Renoir dans Le Tableau amoureux/Libretto

« Ce soir nous irons danser sans chemise sans pantalon » de Rika Zaraï dans 100 Titres d’or (Anthologie 1959-2000) / Universal Music

« Mais que tu as donc l’air bête aujourd’hui, ma fille !…  D’ailleurs tu es beaucoup plus jolie quand tu as l’air bête. C’est dommage que cela t’arrive si rarement » de Colette dans Sido/Le livre de poche

Lire la suite