Quantcast
Home Politique L’assemblée nationale entre en soins intensifs


L’assemblée nationale entre en soins intensifs

Et les ministres jouent aux chaises musicales...

L’assemblée nationale entre en soins intensifs
Olivier Véran, février 2022 © Alfonso Jimenez/Shutterstock/SIPA

Olivier Véran, qui aurait aimé être reconduit au ministère de la Santé, a été un très éphémère ministre des Relations avec le parlement (20 mai – 4 juillet 2022). Le médecin neurologue devient porte-parole du gouvernement, en remplacement d’Olivia Grégoire, et se voit confier le renouveau démocratique du pays.


À la surprise générale, le 20 mai, Olivier Véran a été nommé ministre des Relations avec le parlement. Pas franchement une promotion pour le neurologue ! La pilule fut difficile à avaler.

Lors du remaniement opéré lundi 4 juillet, il a finalement été relégué ministre délégué chargé du Renouveau démocratique, et porte-parole du gouvernement.

Tant qu’on a la Santé

« J’ai été ministre de la crise sanitaire pendant deux ans. J’aimerais bien maintenant être ministre de la Santé à temps plein » confiait l’ambitieux ministre aux journalistes de l’Obs, en mars. Son éphémère poste gouvernemental aux Relations avec le parlement, attribué en mai, lui avait en outre été attribué à la dernière minute, alors que la composition du gouvernement Borne collait une migraine sévère à Macron, et alors que Le Maire ou Darmanin ont pu rempiler dans leurs précédentes fonctions.

A lire aussi, du même auteur: Eric Coquerel face à la rumeur

Martin Blachier est l’un des médecins ayant bénéficié de la plus large exposition médiatique pendant la crise sanitaire, aux côtés des infernaux Salomon, Raoult et du ministre. Dans son livre Méga gâchis (Le Cerf, 2022), l’épidémiologiste éreinte la gestion de la pandémie. Ce détracteur des confinements successifs et des passes affirme que le ministre a manqué de courage, en ne rendant pas obligatoire la vaccination des plus de 50 ans ou l’isolement des publics fragiles. Il estime que Véran s’est révélé être le ministre des soignants et des pharmaciens, plutôt qu’un ministre de la Santé, et dénonce l’omerta du ministère sur les résultats obtenus par les 8000 agents déployés pour la stratégie du « tester / tracer / isoler ». Enfin, même s’il ne peut pas en apporter la preuve, il pense que ce sont les équipes de Véran qui ont balancé à la presse l’escapade à Ibiza de Blanquer, pour lui faire payer son entêtement à refuser des fermetures d’écoles. 

Et qu’en pense Martin Blachier ?

Lundi 20 juin, Le Canard enchaîné rapporte des propos savoureux, tenus par ce ministre très critiqué et mortifié par sa rétrogradation : 
« À chaque fois que j’arrive quelque part, c’est la merde ! À la Santé ? Le Covid ! Aux Relations avec le Parlement ? La pire crise parlementaire de la Ve République. Quelle lose ! » Et le journal au palmipède de s’amuser à imaginer ce qui se passerait, s’il était un jour nommé aux Armées…

A lire aussi, Céline Pina: Avec LFI, amenez le pop corn, le parti fournit le feuilleton!

Aux prises avec le groupe des « insoumis » issu de nos banlieues islamisées, et avec le groupe RN en provenance de notre France périphérique, qui ont plus envie de dégager le président Macron du paysage que de voir advenir un « renouveau démocratique », le ministre maudit n’aura déjà plus à se préoccuper des critiques de Blachier. Alors que nous terminons ce billet, BFM ou CNews n’ont d’ailleurs pas encore demandé à l’infectiologue son ordonnance pour soigner notre crise parlementaire !

Méga-gâchis - Histoire secrète de la pandémie

Price: 18,00 €

27 used & new available from 5,82 €


Vous venez de lire un article en accès libre.
Causeur ne vit que par ses lecteurs, c’est la seule garantie de son indépendance.
Pour nous soutenir, achetez Causeur en kiosque ou abonnez-vous !
Previous article La fabrique des crétins continue de plus belle
Next article Le prochain Harry Potter compromis par l’intransigeance woke d’Emma Watson?
Rédacteur en chef du site Causeur.fr

RÉAGISSEZ À CET ARTICLE

Le système de commentaires sur Causeur.fr évolue : nous vous invitons à créer ci-dessous un nouveau compte Disqus si vous n'en avez pas encore.
Une tenue correcte est exigée. Soyez courtois et évitez le hors sujet.
Notre charte de modération