Si la réalité dépasse parfois la fiction, c’est que la fiction précède souvent la réalité. La littérature prévoit l’avenir. La preuve avec les ressources inhumaines de France Télécom.


« J’ai perdu ma force et ma vie / Et mes amis et ma gaieté / J’ai perdu jusqu’à la fierté / Qui faisait croire à mon génie ». Alfred de Musset dans Tristesse exprimait dans ces quelques vers un épuisement généralisé, une fatigue extrême dont on a trouvé récemment un écho

Article réservé aux abonnés

85 % de l’article reste à lire…

Pour poursuivre la lecture de cet article Abonnez-vous dès maintenant.

ABONNEMENT 100% NUMERIQUE
  • Tout Causeur.fr en illimité
  • Le magazine disponible la veille de la sortie kiosque
  • Tous les anciens numéros
3 €80par mois
Juin 2019 - Causeur #69

Article extrait du Magazine Causeur

Lire la suite