Michel Onfray est de retour ! Il donne rendez-vous à ses adeptes pour un film sur l’enfance, qui sera projeté mercredi 15 janvier. Des places sont encore disponibles.


 

C’est à Paris que le philosophe d’inspiration girondine nous donne rendez-vous pour son grand retour et pour une projection exclusive, mercredi soir.

On y découvre la vie du ce libertaire proudhonien né à Chambois (Orne), où il a grandi parmi le peuple qu’il qualifie volontiers de « old school ».

Alors que les élections municipales approchent à grands pas, alors que son nouveau livre Grandeur du petit peuple: heurs et malheurs des Gilets jaunes sort le lendemain, Michel Onfray sera au cinéma 7 Batignolles mercredi 15 janvier, à 20h30.

De retour avec un livre sur les gilets jaunes

Le philosophe va être présent un peu partout dans les prochains jours. Son nouvel essai, qui retrace l’histoire du mouvement populaire des gilets jaunes, fait déjà parler.

A lire aussi: Railler les cheveux orange de Trump passe encore, mais les couettes de Greta Thunberg, non!

La projection d’un film documentaire évoquant les racines normandes du penseur est l’occasion de le rencontrer. Dans les bonnes feuilles déjà sorties dans la presse, on peut y lire une défense inconditionnelle des gilets jaunes et du peuple.

Le philosophe français, très populaire, y conspue les élites, les médias et l’exécutif en place, toute cette France pour qui les gilets jaunes seraient une « France des buveurs et des clopeurs, des chasseurs et des automobilistes ». Il attaque l’acteur Mathieu Kassovitz, lequel affirmerait que « [ce] peuple qui se bat pour protéger son confort, [il] ne l’aime pas ». Dans les extraits de cette missive publiés dans la presse, Onfray se glisse dans la peau de ceux qui peuvent tenir ces propos peu amènes envers ces Français qui ont crié leur colère, notamment sur les ronds-points, pour mieux les railler :

« Ces gens-là, rendez-vous compte, ne boivent pas de Spritz sur les terrasses de Saint-Germain-des-Prés, ils ne fument pas de pétards dans les appartements chics du Marais, ils ne sont pas végans dans des lofts avec vue sur la tour Eiffel… »

A vos tickets !

Bref, en cette rentrée, le philosophe s’empare du sujet politique.

Mercredi, la projection exclusive du film « Michel Onfray, sur les chemins de l’enfance », réalisé par Alexandre Jonette et Stéphane Simon, sera suivie d’une rencontre-débat. Parmi les thèmes évoqués dans l’intervention :

– L’enfance est-elle un destin ?
– Y a-t-il un moyen d’échapper à ce qui nous enracine ?

Rendez-vous mercredi 15 janvier 2020, à partir de 20h30.

>>> Causeur communique ici le lien permettant au lecteur intéressé de retrouver toutes les informations pour réserver les dernières places pour la séance et la rencontre (24€) <<<

Lire la suite