Home Édition Abonné Que Jadot dénonce l’antisémitisme là où il grandit plutôt que de le fantasmer là où il s’éteint!


Que Jadot dénonce l’antisémitisme là où il grandit plutôt que de le fantasmer là où il s’éteint!

Elisabeth Lévy réagit à l’affaire Yannick Jadot

Que Jadot dénonce l’antisémitisme là où il grandit plutôt que de le fantasmer là où il s’éteint!
D.R.

Invité dimanche de Radio J, le candidat écologiste à l’élection présidentielle Yannick Jadot s’en est pris à Éric Zemmour, en le qualifiant de “Juif de service pour les antisémites”. Élisabeth Lévy réagit. Elle n’a vu dans la déclaration de Jadot qu’un propos nigaud et benêt.


“Juif de service pour les antisémites” ! Dit comme ça, c’est presque drôle. D’ailleurs, il est inutile d’en rajouter, on en a fait un peu trop dans l’air grave depuis 48 heures. Le nazisme n’est pas à nos portes. 

Pour ceux qui ne vivent pas collés devant leur poste, petit rappel 

Dimanche, Yannick Jadot s’est exprimé sur Radio J. Voilà ce qu’il a dit : « Zemmour essaie de réconcilier une partie de la France avec l’Algérie française, avec Pétain, avec l’antisémitisme. Ce que le père Le Pen n’avait pas réussi à faire. Mais la différence la plus perverse, c’est que Zemmour est juif, il fait le juif de service pour les antisémites. » Rappelons en outre que pour Zemmour, Pétain a sauvé des juifs, ce qui est contestable, mais on ne voit pas bien en quoi ce propos serait antisémite.

A lire aussi, Marine Le Pen: «Eric Zemmour reproduit toutes les erreurs du FN de Jean-Marie Le Pen»

Indignation générale

Concernant les propos de Jadot, évidemment ça a buzzé ferme : étranglement à droite, embarras à gauche, Olivier Faure est gêné, Mélenchon a regardé ses pieds.

Hier, Yannick Jadot a enfoncé le clou. Il a expliqué que Zemmour se servait de sa religion pour excuser l’extrême droite, qu’il était l’idiot utile de l’antisémitisme. Réponse du clan Zemmour : “C’est la preuve que l’antisémitisme est à l’extrême gauche.”

Est-ce à dire que c’est à présent Yannick Jadot qu’on accuse d’antisémitisme ?

Non ! Yannick Jadot n’est pas antisémite. Gilbert Collard a fait cette blague pas mauvaise : “Yannick Jadot n’est pas l’antisémite de service, plutôt le nigaud de service qui ne sait pas ce qu’il fait.” Selon Alice Coffin, proche de Sandrine Rousseau, c’est une stratégie. Peut-être, mais alors pardon, c’est une stratégie foireuse. Yannick Jadot s’exprimait sur Radio J, il croit peut-être que pour plaire aux juifs, il suffit de dire « antisémite » ? Oui l’antisémitisme, en tout cas celui qui agresse ou tue est plutôt islamo-gauchiste que d’extrême droite. Sur ce sujet, les Verts ne sont pas blanc-bleu.

Si quelqu’un traitait Taubira de noire de service, ce serait un scandale justifié. Mais à gauche, l’obsession des origines est permise, on a le droit d’avoir une vision raciale du monde. Cette assignation identitaire – le fait de voir Zemmour d’abord comme un juif –  est évidemment contraire à l’idée zemmourienne de l’assimilation. Contrairement à ce qu’a dit Jadot, le candidat de « Reconquête » ne se sert nullement de sa religion. Il ne défend pas la France en tant que juif. Il se trouve qu’il est juif, c’est son histoire. Il ne la cache pas, il ne ne la brandit pas.

Dans l’isoloir, on est tous Français

À entendre Yannick Jadot, Alain Minc ou Bernard-Henri Lévy, Zemmour est juif, donc il n’a pas le droit d’avoir ses idées. C’est presqu’un mauvais juif.

A lire aussi, Cyril Bennasar: Zemmour pour les nuls

Alors ils m’enverront la liste de ce que les juifs doivent penser et voter ! Il y a quelques semaines déjà, le CRIF et le grand rabbin avaient dit : pas une voix juive pour Zemmour. Pardon, mais qu’ils commencent par dénoncer l’antisémitisme là où il grandit plutôt que de le fantasmer là où il s’éteint. Et que ces gens cessent de se mêler de mon bulletin de vote !


Élisabeth Lévy : “L’antisémitisme est plutôt islamo-gauchiste que d’extrême droite !”

Cette chronique a intialement été diffusée sur Sud Radio.

Retrouvez Elisabeth Lévy dans la matinale de Sud Radio, chaque matin à 8h10.


Previous article Doit-on lire la critique littéraire?
Next article Renée Greusard, victime du “régime de l’hétérosexualité”, milite pour un consentement à la maternité

RÉAGISSEZ À CET ARTICLE

Le système de commentaires sur Causeur.fr évolue : nous vous invitons à créer ci-dessous un nouveau compte Disqus si vous n'en avez pas encore.
Une tenue correcte est exigée. Soyez courtois et évitez le hors sujet.
Notre charte de modération