Fernand Melgar est un cinéaste suisse adulé par les médias et les politiques. Il doit sa réputation irréprochable à deux documentaires – La Forteresse (2008) et Vol spécial (2011) – portant sur la situation des demandeurs d’asile en Suisse et les conditions de renvoi des requérants déboutés. Des œuvres courageuses et engagées, comme on dit dans les journaux de gauche, au Festival de Locarno et sur les plateaux de télévision qui n’ont longtemps eu d’yeux que pour le documentariste. Jusqu’au drame. Un beau jour, Melgar a commis une grosse erreur, pour ne pas dire un dérapage.Exaspéré par la prolifération de dealers arrivés d’Afrique de l’Ouest dans les rues de Lausanne, il interpelle les autorités en publiant sur Facebook des photos de trafiquants de drogue postés devant les écoles de son quartier.


Si sa publication a été partagée plus de 9 000 fois et saluée par des milliers d’

Article réservé aux abonnés

60 % de l’article reste à lire…

Pour poursuivre la lecture de cet article Abonnez-vous dès maintenant.

ABONNEMENT 100% NUMERIQUE
  • Tout Causeur.fr en illimité
  • Le magazine disponible la veille de la sortie kiosque
  • Tous les anciens numéros
3 €80par mois
Ete 2018 - Causeur #59

Article extrait du Magazine Causeur

Lire la suite