Home Politique La dernière ficelle de Macron pour nous vendre “l’Europe souveraine”

La dernière ficelle de Macron pour nous vendre “l’Europe souveraine”

La start-up nation n'a pas de frontières

La dernière ficelle de Macron pour nous vendre “l’Europe souveraine”
Emmanuel Macron au Danemark, août 2018. SIPA. 00872963_000014

En déplacement au Danemark, ce mercredi 29 août, le président Macron n’a pas manqué l’occasion de vanter les mérites (sans limite) de l’Union européenne.


Emmanuel Macron a une fois de plus décidé de nous montrer que l’Union européenne (UE), c’est bien. Après un discours, lundi, devant les ambassadeurs français réunis à Paris, où il a évoqué de nouveau le concept douteux de « souveraineté européenne », il a, aujourd’hui, choisi de s’adresser au peuple par la voix d’un post Facebook, ou d’un tweet, choisissez votre réseau.

L’exemple, « béquille du jugement », nous disait Kant, doit être mobilisé pour convaincre les foules réticentes à l’abstraction ; il s’agit donc, par « pédagogie », de s’adresser aux sceptiques n’ayant pas « compris » les bienfaits de l’Union européenne, et de les accabler de faits pour qu’ils ploient sous le joug implacable de la vérité.

Réseautez sans compter !

C’est ainsi qu’une grande réalisation européenne a été rappelée par Emmanuel Macron (ou plutôt par les communicants de l’entourage présidentiel) : l’absence de surcoût pour les appels téléphoniques entre pays de l’UE.

Ça me rappelle une anecdote : jeune étudiante, j’effectuais ma Journée Défense et Citoyenneté (JDC) – dernière appellation de la journée censée clôturer le parcours citoyen des jeunes Français, instituée en remplacement du service militaire – dans une caserne toulousaine. Juste avant le déjeuner, nous avons participé à plusieurs ateliers « ludiques ». A la question « quels sont les avantages de la position de militaire ? », je m’attendais à ce que les réponses fusent : servir les autres ! Honneur, fidélité !

Que nenni : mes camarades enthousiastes ont évoqué la possibilité de voyager et de faire du sport en permanence ; et clôturant cet exposé, le sous-officier chargé de s’occuper de nous a conclu triomphalement : « Et en plus, vous avez 75 % de réduction sur vos tickets SNCF ! »

Qui sait si, grâce à l’Europe souveraine, il n’aura pas bientôt plus…


Vous venez de lire un article en accès libre.
Causeur ne vit que par ses lecteurs, c’est la seule garantie de son indépendance.
Pour nous soutenir, achetez Causeur en kiosque ou abonnez-vous !
Previous article Meurtre de Vanesa Campos: où est passée la République LGBT?
Next article Le monokini, c’est fini

RÉAGISSEZ À CET ARTICLE

Le système de commentaires sur Causeur.fr évolue : nous vous invitons à créer ci-dessous un nouveau compte Disqus si vous n'en avez pas encore.
Une tenue correcte est exigée. Soyez courtois et évitez le hors sujet.
Notre charte de modération