On est au soir du premier tour de l’élection présidentielle de 2012. Ce dimanche 22 avril, salle de l’Équinoxe, dans le 15e arrondissement de Paris, la famille FN est aux anges. Marine Le Pen, présidente du parti depuis quinze mois, n’est pourtant que troisième et, par conséquent, ne sera pas présente au second tour. Mais avec cette place d’honneur elle fait mieux, en pourcentage, que son père dix ans plus tôt. Rien que cela, c’est une victoire, et pas qu’une petite. Assis à une table, tel qu’au café du village, le patriarche contemple, heureux, son œuvre et celle qui désormais en dispose. Dans la salle sous perfusion de funk, c’est l’éclate. Documentariste régulier des soirées frontistes, Serge Moati en prend plein la bobine. Julien Rochedy, à l’époque patron du FNJ, le Front national de la jeunesse, affiche un sourire gin to’ sur sa belle gueule proprette. Debout l’un près de l’autre, deux garçons regardent le spectacle de la foule en fête. Ils se tiennent par la main dans l’intimité des lumières syncopées.

Vincent, 21 ans, et Adrien, 17 ans, habitent le Val-de-Marne. Ils sont en couple, comme on dit quand c’est du sérieux – cependant Adrien n’est pas tout à fait certain d’être « gay », alors que Vincent, le plus grand, n’a semble-t-il plus de doute à ce sujet. Le Front national ne les effraie manifestement pas. Ils se sentent là en terrain hospitalier. Pour eux, les « casseurs de pédés » ne sont pas, comme on serait enclin à le penser, à l’extrême droite, du moins pas au FN, au sujet duquel ils ont quelque idée qui les met d’autant plus en confiance : « Il y a beaucoup de gays dans la direction du parti », croient-ils savoir. Rien à craindre, donc. Leur « histoire », avec le FN, est celle de « petits Blancs » vivant en banlieue parisienne et s’y sentant « minoritaires ».

*Photo : LCHAM/SIPA. 00656784_000026.

Vous venez de lire un article en accès libre.
Causeur ne vit que par ses lecteurs, c’est la seule garantie de son indépendance.
Pour nous soutenir, achetez Causeur en kiosque ou abonnez-vous !
est journaliste.est journaliste.
Lire la suite