Quantcast
Home Brèves Assemblée nationale : le doyen est un gamin !


Assemblée nationale : le doyen est un gamin !

Conformément à la tradition, c’est le doyen d’âge, François Scellier, 76 ans, député UMP de la sixième circonscription du Val-d’Oise -et surtout connu jusque là pour le dispositif de défiscalisation immobilière portant son nom- qui a présidé la séance d’installation de la nouvelle Assemblée nationale issue des élections des 10 et 17 juin 2012. Au regard de ses illustres prédécesseurs dans cette éphémère fonction, Marcel Cachin, le chanoine Kir ou Marcel Dassault, vénérables nonagénaires, François Scellier fait figure de jeunot.

Mais il aura vraisemblablement droit à une mention dans la prochaine édition du Guinness Book of records pour avoir été le premier doyen d’âge du Parlement français à faire coucou à sa maman en entamant son discours d’ouverture de la séance. Madame Scellier mère vient de fêter ses cent ans, et a pu admirer son député de rejeton officier au perchoir avant de laisser la place à Claude Bartolone.

Les bistrotiers de mon coin se croyant malins en affichant derrière le bar un avis stipulant que « La maison fait crédit aux personnes de plus de 80 ans accompagnés de leurs parents » vont devoir trouver une autre vanne pour décourager les adeptes de l’ardoise à rallonge.


Vous venez de lire un article en accès libre.
Causeur ne vit que par ses lecteurs, c’est la seule garantie de son indépendance.
Pour nous soutenir, achetez Causeur en kiosque ou abonnez-vous !
Previous article Hollande fait ses premiers cocus à la gauche du PS
Next article Vous qui voulez interdire la prostitution…

RÉAGISSEZ À CET ARTICLE

Le système de commentaires sur Causeur.fr évolue : nous vous invitons à créer ci-dessous un nouveau compte Disqus si vous n'en avez pas encore.
Une tenue correcte est exigée. Soyez courtois et évitez le hors sujet.
Notre charte de modération