La City Parade, grande fête techno, rassemble chaque année jusqu’à 300.000 personnes. Cette année, le 27 août, le cortège de cette joyeuse manifestation démarrera de la Gare du Nord de Bruxelles pour aboutir au centre ville.

Mais le plan de dispersion, prévoyant bien sûr l’itinéraire le plus facile ne pourra se faire comme prévu en la riante municipalité de Molenbeek-Saint-Jean, l’une des 19 communes de la région bruxelloise, située en son centre.

Pour cause de …Ramadan.

Philippe Moureau, le bourgmestre (maire) PS de cette entité à très forte densité de population musulmane a en effet énergiquement mis son veto et interdit tout fléchage de l’itinéraire de dispersion afin d’éviter tout passage du public sur son territoire. Public qui pourrait heurter la sensibilité de ses chers administrés. Des nouveaux panneaux de signalisation devront êtres fabriqués en dernière minute suite à cette interdiction et un chemin bien moins évident a dû être choisi.

Molenbeek-Saint-Jean, laboratoire de la tolérance religieuse ?

Bah, il nous restera toujours dans quelques années la Grand Place et deux trois rues adjacentes pour organiser ce genre de festivités par trop occidentales au cœur de l’Europe.

Vous venez de lire un article en accès libre.
Causeur ne vit que par ses lecteurs, c’est la seule garantie de son indépendance.
Pour nous soutenir, achetez Causeur en kiosque ou abonnez-vous !
Bernard Swysen
est Scénariste-dessinateur
Lire la suite