Home Culture Non, pas une vie de tous les jours !


Non, pas une vie de tous les jours !

Non, pas une vie de tous les jours !
Antoine Blondin sur le Tour de France, 1982 © Bridgeman

Le Figaro consacre une série passionnante à Antoine Blondin, et la plume de Bertrand de Saint Vincent est si brillante qu’elle semble celle de l’auteur du Singe en hiver lui-même.


Antoine Blondin (AB), derrière son style éblouissant, ses mots d’esprit et ses calembours subtils, offre une véritable philosophie de la vie, qui me touche parce qu’elle peut se dispenser de toute une part agaçante tenant à la bimbeloterie des Hussards même si leurs appétences, telles que décrites par Bernard Frank – les femmes, les voitures, la vitesse, l’alcool, la plaisanterie – peuvent n’être pas récusées en bloc.

Mais j’avoue avoir été frappé en plein coeur quand AB, écrivant sur Roger Nimier, l’ami, le frère avec lequel, durant treize ans, il a été en complicité constante, lui reconnaissait “l’art de ne pas faire de la vie quotidienne une vie de tous les jours”.

Il y a là comme une réponse aussi au poète Jules Laforgue se plaignant :”Ah! que la vie est quotidienne”!

Pour AB, c’est tout à fait cela, cette envie qui tenaille non pas forcément d’un exotisme superficiel mais d’une existence vous offrant un mouvement perpétuel à partir du plus simple, une révolution constante fondée sur la métamorphose de l’ordinaire en aventure intime.

J’ai tenté maladroitement d’exprimer cette aspiration quand je soutenais, contre beaucoup d’avis négatifs, que la passion n’était pas forcément provisoire, intense mais limitée. Elle pouvait au contraire apporter à l’amour sa flamme, son refus de la coulée trop paisible du temps, son incandescence et cette fabuleuse épopée quotidienne d’une histoire ni tout à fait la même ni tout à fait une autre… Maintenir la passion dans l’amour, c’est comme passer sans cesse la cinquième vitesse de la vie…

Je comprends si bien cette pensée d’AB, qui à tout âge nous incite à ne pas nous laisser enliser dans le cours des jours mais à nous révolter dès que le médiocre visage de l’acquis, de l’habitude et de cette tranquillité prise trop souvent pour une chance alors qu’elle est mortifère, se pointe.

À lire aussi : En attendant la pluie…

Ce quotidien devenant insupportable s’il se confond avec la vie de tous les jours ne sort de sa triste routine que si l’exaltation, le romantisme, l’excès, l’enthousiasme, les extrémités du coeur et de l’esprit, la stimulante angoisse de n’être pas assez aimé, l’envie de ne jamais céder un pouce à la monotonie du repos de l’âme, l’irriguent. Tenter de faire de son existence au moins un poème en prose…

Je devine comme cette obligation d’effervescence peut être considérée avec condescendance, avec une sorte d’ironie supérieure par ce qu’il est convenu d’appeler l’âge adulte. Pourtant je la crois infiniment positive à quelque moment d’une destinée que ce soit, elle n’est pas ridicule sur le tard et en tout cas la jeunesse qui s’en prive manquera de l’essentiel.

Nul besoin de partir loin, de boire comme un trou, de s’y connaître en voitures ou de se moquer d’autrui pour toucher cet idéal que Nimier, selon AB, a atteint. Au contraire, il m’est toujours apparu que rien n’était plus conformiste que les pratiques ostentatoires, narcissiquement singulières, où qu’elles se placent et quoi qu’elles concernent.

La leçon d’AB nous murmure, presque de manière fraternelle – lui qui savait admirer les vrais maîtres – qu’il y a des révolutions et des voyages se déroulant dans le champ clos de soi, en mettant le feu aux idées, aux sentiments, aux matins et aux soirs.

L'Humeur vagabonde - Un singe en hiver

Price: 35,50 €

16 used & new available from 29,91 €

Un Singe en Hiver [Blu-Ray]

Price: 12,92 €

11 used & new available from 10,30 €

La parole, rien qu'elle (ACTUALITE)

Price: 5,99 €

1 used & new available from 5,99 €

Libres propos d'un inclassable

Price: 12,50 €

8 used & new available from 8,28 €

Un avocat général s'est échappé

Price: 17,20 €

21 used & new available from 1,98 €

Contre la justice laxiste

Price: 13,50 €

27 used & new available from 2,02 €


Vous venez de lire un article en accès libre.
Causeur ne vit que par ses lecteurs, c’est la seule garantie de son indépendance.
Pour nous soutenir, achetez Causeur en kiosque ou abonnez-vous !
Previous article Marguerite Duras, recherche Suzanna, désespérément
Next article Gérald Darmanin sait-il compter ?
Magistrat honoraire, président de l'Institut de la parole, chroniqueur à CNews et à Sud Radio.

RÉAGISSEZ À CET ARTICLE

Le système de commentaires sur Causeur.fr évolue : nous vous invitons à créer ci-dessous un nouveau compte Disqus si vous n'en avez pas encore.
Une tenue correcte est exigée. Soyez courtois et évitez le hors sujet.
Notre charte de modération