Jusqu’au 21 juillet le musée d’Orsay ouvre ses portes à l’exposition « Le Modèle noir, de Géricault à Matisse ». Dans une optique décoloniale, les Blancs ayant jadis fait poser des Noirs y sont tancés pour racisme. Et les artistes africains contemporains portés aux nues. 


Il y a beaucoup à dire sur l’exposition en cours au musée d’Orsay, « Le modèle noir : de Géricault à Matisse ». L’ennui, c’est que ce qu’il convient d’en penser a déjà été dit et redit, avec emphase et félicitations du jury, dans tous les médias progressistes : pour la première fois dans l’histoire d’une puissance postcoloniale – en l’occurrence la France –, les modèles noirs sortent d’un honteux anonymat et acquièrent leur id

Article réservé aux abonnés

85 % de l’article reste à lire…

Pour poursuivre la lecture de cet article Abonnez-vous dès maintenant.

ABONNEMENT 100% NUMERIQUE
  • Tout Causeur.fr en illimité
  • Le magazine disponible la veille de la sortie kiosque
  • Tous les anciens numéros
3 €80par mois
Mai 2019 - Causeur #68

Article extrait du Magazine Causeur

Lire la suite