Home Culture La profession de foi de Wittgenstein


La profession de foi de Wittgenstein

Le billet du vaurien

La profession de foi de Wittgenstein
Le philosophe Ludwig Wittgenstein, 1930. D.R.

Le billet du vaurien


Wittgenstein, c’est à la fois Héraclite, pour l’Obscurité, et Rimbaud, pour le Mythe.

Pendant la Première Guerre mondiale, Wittgenstein lisait les Essays d’Emerson qui faisaient écho à ses préoccupations morales. Notamment ce passage : « Après une victoire politique, une augmentation de revenus, la guérison d’une maladie, le retour d’un ami absent ou tout autre événement heureux, on pense que des temps favorables s’annoncent à nous. Il ne faut pas le croire. Rien ne peut nous apporter la paix, sinon nous-même. Rien d’autre ne peut nous apporter la paix que le triomphe des principes. »

Ce que Wittgenstein appréciait chez Emerson, et qui fait défaut aux écrivains français, c’est « une référence constante à la vérité morale. »

Loin des atours de la religion

À l’instar de Goethe, Wittgenstein était en quête d’une conception élevée du monde, mais dépouillée des atours de la religion. Mc Guiness qui a traduit en anglais le « Tractatus » suggère une filiation entre Emerson et Wittgenstein : « À lire Emerson, on pense irrésistiblement, au fil des pages, au « Tractatus » et aux « Carnets de la guerre. »

Bertrand Russell chercha à dissuader Wittgenstein de vivre seul en Norvège pendant deux ans. « Je lui ai dit, raconte Russell, qu’il ferait sombre et il m’a dit qu’il détestait la lumière. Je lui ai dit qu’il serait seul et il m’a dit qu’il prostituait son esprit en parlant avec des gens intelligents. Je lui ai dit qu’il était fou et il m’a répondu : Dieu me garde de la santé mentale. »

 Tout Wittgenstein est là.

Tractatus logico-philosophicus

Price: 9,00 €

18 used & new available from 9,00 €


Previous article La semaine de Causeur du 16 mai 2021
Next article “The Father”, un Oscar pour Florian Zeller

RÉAGISSEZ À CET ARTICLE

Le système de commentaires sur Causeur.fr évolue : nous vous invitons à créer ci-dessous un nouveau compte Disqus si vous n'en avez pas encore.
Une tenue correcte est exigée. Soyez courtois et évitez le hors sujet.
Notre charte de modération