Dans l’univers aussi ouaté que faux-derche du luxe international, il est un homme qui se distingue par sa franchise et ses propos virils : Karl Lagerfeld. Celui-ci vient d’accorder une interview à l’édition espagnole du magazine Marie-Claire de ce vendredi, pour son numéro spécial 25ème anniversaire.

Mais en fait d’happy birthday, c’est surtout François Hollande qui est à la fête dans cet entretien, le diagnostic de Karl est aussi noir que ses costumes : « Cet imbécile, il sera aussi désastreux que Zapatero ». Rappelons que les mandats de l’ex-premier ministre espagnol et ancien grand espoir de la gauche européenne se sont conclus l’an dernier par la pire défaite qu’ait connu le PS local.

Alors, pourquoi cette comparaison peu flatteuse ? Parce que, dixit Karl, « Hollande déteste les riches. C’est désastreux. Il veut les punir et évidemment, ils s’en vont et personne n’investit ».
Or, d’après le patron de Chanel, cette politique antiriches fragilise en premier chef les derniers secteurs où notre pays est encore à la hauteur : « En dehors de la mode, des bijoux, des parfums et du vin, la France n’est pas compétitive. Le reste des produits ne se vendent pas. Qui achète des voitures françaises? Pas moi ! »

Seule consolation pour notre président, Karl Lagerfeld a eu aussi des mots très durs pour l’éléphanticide Juan Carlos, qu’il a accroché sans hésiter à son tableau de chasse :  » La reine Sofia est la personne la mieux élevée de la Terre. Et elle ne mérite pas le type de bêtises qu’a commises le roi »

Vous venez de lire un article en accès libre.
Causeur ne vit que par ses lecteurs, c’est la seule garantie de son indépendance.
Pour nous soutenir, achetez Causeur en kiosque ou abonnez-vous !
Lire la suite