Une nouvelle affaire de bébé congelé vient d’éclater à Metz où une femme de 32 ans a été mise en examen « pour délaissement de mineur ayant entraîné la mort ». Le nouveau-né a été retrouvé par le fils aîné qui était allé chercher une glace. Cet enfant, lui-même placé en foyer, ne voyait sa mère que durant les week-ends. Suivie par les services sociaux, elle semblait vivre dans un grand dénuement et, manifestement, n’observait pas les préceptes diététiques du ministère de la Santé recommandant la consommation de cinq fruits et légumes différents par jour. Bébés, glaces, pizza, hamburgers, on ne dira jamais assez les ravages de la junk food et de la viande de mauvaise qualité dans les classes populaires. Et qu’on n’aille pas chercher l’alibi facile de la crise ou de la baisse du pouvoir d’achat. Il y en a décidément assez de cette culture de l’excuse.

Vous venez de lire un article en accès libre.
Causeur ne vit que par ses lecteurs, c’est la seule garantie de son indépendance.
Pour nous soutenir, achetez Causeur en kiosque ou abonnez-vous !
Martin Terrier
Ancien militaire et journaliste, Martin Terrier est consultant pour des ONG et travaille actuellement à une histoire de l'escadrille Normandie-Niemen.
Lire la suite