Home Politique Génocides, évolution, etc. : une liste des sujets les plus contestés à l’école


Génocides, évolution, etc. : une liste des sujets les plus contestés à l’école

Jean-Michel Blanquer n'en a pas fini de soigner la laïcité...

Génocides, évolution, etc. : une liste des sujets les plus contestés à l’école
Le ministre de l'Education nationale Jean-Michel Blanquer à l'Assemblée nationale, mars 2018. SIPA. 00849448_000011

Jean-Michel Blanquer vient d’envoyer aux enseignants un « vade-mecum de la laïcité » qui remplace avantageusement celui conçu par Vallaud-Belkacem. J’en ai rendu compte par ailleurs, je n’y reviendrai pas…

“Et cætera”

Un point pourtant. Le document, très détaillé, énumère les éléments des programmes sujets à contestation au nom des croyances religieuses. C’est page 32 :

« L’histoire des génocides, l’histoire des religions, l’origine de la vie, la théorie de l’évolution, l’éducation à la sexualité, l’égalité filles-garçons, l’enseignement du fait religieux en histoire des arts, l’éducation musicale, les arts plastiques, le système solaire en sciences de la vie et de la Terre, etc. »

On a là la liste presque exhaustive (le « etc. » laisse le champ ouvert à quelque nouvelle fantaisie) des points de friction. Reprenons et expliquons ce qu’il y a sous les mots du ministre et de sa Commission Laïcité. Levons le voile…

Tout est faux, inch’Allah

« Génocides » ? Tout ce qu’on raconte sur les camps de concentration est faux, les Juifs tiennent les médias, ils vous feraient croire n’importe quoi, le vrai génocide, c’est celui lancé par Israël contre les Palestiniens. Par les colons contre les Musulmans, partout ! C’est mon prof de Troisième qui me l’a dit, t’es bien attrapé, Ducon !

« Religions » : vous n’avez pas le droit d’en parler. Vous n’avez pas le droit de faire étudier des passages du Coran, qui est écrit en arabe (littéraire), qui est la langue de Dieu — on ne traduit pas Dieu, il est assez explicite comme ça. Comment ça, ce que ça veut dire ? L’imam m’a expliqué ce que ça voulait dire ! Comment ça c’est un Juif qui a écrit le Coran ? Et ma main dans la gueule, tu la veux ?

« Origine de la vie » : Dieu a créé la vie telle qu’elle est il y a environ 6000 ans. Telle qu’elle est et pas autrement. Les hommes tels qu’ils sont. Comme moi. Parfait, quoi ! Neanderthal, c’est bidon. À Hollywood, ils vous font croire n’importe quoi — et même qu’on est allé sur la Lune, c’te connerie ! Lucy, c’était un singe. Pourquoi voulez-vous que Dieu, qui est un être parfait et nous a faits à son image, ait eu besoin de phases intermédiaires, d’un big bang et de 900 millions d’années pour orchestrer la Vie ? Pourquoi pas d’un brouillon pendant que vous y êtes ?

« Darwin » ? Une invention du diable pour nous faire croire que nous ne sommes pas des créatures de Dieu. Si les mecs de Daech le chopent, tu vas voir ce qu’ils lui feront !
« Education à la sexualité » : c’est obscène. Choquant. Surtout pour les filles. Elles n’ont pas besoin de savoir comment on prend la pilule ou comment on avorte ! Elles sont là pour faire des enfants. Nous gagnerons avec le ventre de nos femmes, c’est Boumediene qui l’a dit ! Pouah ! La prof elle a aussi parlé des…

>>> Lisez la suite de l’article sur le blog de Jean-Paul Brighelli <<<

C'est le français qu'on assassine

Price: 21,08 €

2 used & new available from


Vous venez de lire un article en accès libre.
Causeur ne vit que par ses lecteurs, c’est la seule garantie de son indépendance.
Pour nous soutenir, achetez Causeur en kiosque ou abonnez-vous !
Previous article Le festival de Kanevsky
Next article Bernard Mabille, poids lourd de l’humour
Normalien et agrégé de lettres, Jean-Paul Brighelli a parcouru l'essentiel du paysage éducatif français, du collège à l'université. Il anime le blog "Bonnet d'âne" hébergé par Causeur.

RÉAGISSEZ À CET ARTICLE

Le système de commentaires sur Causeur.fr évolue : nous vous invitons à créer ci-dessous un nouveau compte Disqus si vous n'en avez pas encore.
Une tenue correcte est exigée. Soyez courtois et évitez le hors sujet.
Notre charte de modération