Quantcast
Home Édition Abonné Clémentine (Autain) contre Rachida (Dati): devinez de quel côté était la vulgarité!


Clémentine (Autain) contre Rachida (Dati): devinez de quel côté était la vulgarité!

Il s’agit de bien autre chose que d’un crêpage de chignons…

Clémentine (Autain) contre Rachida (Dati): devinez de quel côté était la vulgarité!
Rachida Dati et Clémentine Autain sur TF1, 12 juin 2022 D.R.

Alors que les Français boudent les urnes, nous avons pu constater que la politique spectacle avait encore de beaux jours devant elle, lors de la soirée électorale sur TF1. Rachida Dati pointe les responsabilités de la députée de Seine Saint-Denis dans le séparatisme.


C’était sur le plateau de TF1 le soir des résultats du premier tour des élections législatives. Elles étaient là toutes les deux. Il y avait aussi Guillaume Peltier et Jordan Bardella. Ce fut explosif et du côté de Clémentine Autain, ça volait très bas.

Elle attaqua Guillaume Peltier avec ces mots choisis : « Vous devriez rabaisser votre caquet ! ». Il répondit : « Pas de mépris ». Rachida Dati vola à son secours : « Quand je vois les dégâts que vous avez faits en Seine-Saint-Denis, dans les écoles, dans les institutions, vous devriez baisser d’un ton, c’est honteux car ce qu’il se passe en France vous en êtes responsables. Le séparatisme en France c’est vou ! Le racisme en France c’est vous, la discrimination en France c’est vous ! »

Arrêtez d’aboyer, arrêtez d’aboyer !

Comment lui donner tort, quand on sait que les Insoumis défilaient avec le CCIF. Quant à la présidentielle, lors du premier tour ils obtiennent 69% des votes musulmans ! On sait où sont les vrais racistes ! Mais là il s’agit de racisme anti-blanc. Celui qui vise les autochtones et qu’il est interdit de nommer.

Clémentine Autain n’en est pas à son coup d’essai. Lors d’un débat le soir de la présidentielle elle avait interrompu à plusieurs reprises Rachida Dati « Arrêtez d’aboyer, arrêtez d’aboyer, arrêtez d’aboyer ! ». Chez les Insoumis, on a des élégances langagières qui nous éloignent beaucoup de la Princesse de Clèves… Il parait que Mélenchon et les siens sont de gauche. Alors c’est une gauche grossière, vulgaire et gueularde, qui se vautre dans le caniveau. Elle y est bien, avec les détritus et les ordures. De cette gauche-là, Clémentine Autain en est une parfaite représentante. Mais elle n’atteint pas le firmament où trône, incontestée jusqu’à maintenant, Raquel Garrido. Avec son compagnon, on se souvient qu’elle était présente lors d’un débat qui opposait Alexis Corbière et Eric Zemmour sur C8.

A la fin de l’émission elle croisa un groupe de jeunes partisans de Zemmour. Et elle lança à l’un deux : « Va sucer la bite de ton chef ». Clémentine Autain a encore quelques efforts à faire pour la rattraper dans ce domaine. Nous lui faisons confiance pour y arriver.


Previous article Le pas de côté des classes populaires françaises
Next article Henri Garcin, ex-interne des hôpitaux de Paris pour toujours!
est journaliste et essayiste

RÉAGISSEZ À CET ARTICLE

Le système de commentaires sur Causeur.fr évolue : nous vous invitons à créer ci-dessous un nouveau compte Disqus si vous n'en avez pas encore.
Une tenue correcte est exigée. Soyez courtois et évitez le hors sujet.
Notre charte de modération