Plutôt que détruire des monuments, il vaudrait mieux en ériger de nouveaux et rééquilibrer le parc existant dans le sens de la sensibilité de notre temps. C’est, en substance, ce que dit à bon escient sur LCI, le 19 juin, la députée LREM Frédérique Dumas. Retenez ce nom : Dumas.

Notre patrimoine sculpté ressemble un peu à notre patrimoine de fromages : souvent, ça pue, mais on l’aime quand même. Il faut rappeler que les statues ont une double nature : hommage ou message (vieillissant parfois mal) et œuvre d’art embellissant l’espace public. Le premier aspect peut être fatal au second. Il faut donc, dans certaines périodes, protéger la statuaire des changements d’opinion. On aimerait toutefois pouvoir citer de temps en temps quelques monuments dédiés à des héros de couleur. Hélas, il y en a très peu et ce n’est pas un hasard. Le régime de Vichy livre aux Allemands environ la moitié des bronzes du domaine public. Consigne est donnée de cibler prioritairement les Noirs, les féministes et les plus mauvaises têtes républicaines.

A lire également, François Xavier Ajavon : Vendons la France au

Article réservé aux abonnés

60 % de l’article reste à lire…

Pour poursuivre la lecture de cet article Abonnez-vous dès maintenant.

ABONNEMENT 100% NUMERIQUE
  • Tout Causeur.fr en illimité
  • Le magazine disponible la veille de la sortie kiosque
  • Tous les anciens numéros
3 €80par mois
Été 2020 – Causeur #81

Article extrait du Magazine Causeur

Lire la suite