Quantcast
Home Société Ce qui déclenche le “fou rire” de la racaille va vous donner la gerbe


Ce qui déclenche le “fou rire” de la racaille va vous donner la gerbe

En Seine-Saint-Denis, l'ensauvagement est "systémique"

Ce qui déclenche le “fou rire” de la racaille va vous donner la gerbe
D.R.

En Seine-Saint-Denis, dans la Californie d’Emmanuel Macron, il s’en passe de belles


C’est plus précisément à Noisy-le-Sec que se déroule ce nouvel épisode de la France orange mécanique. Les faits ont eu lieu ce dimanche. Sur une vidéo d’abord diffusée via la messagerie instantanée Telegram, on voit un automobiliste approcher ses victimes (deux personnes âgées, apparemment SDF) en leur demandant une cigarette pour ensuite les agripper et les retenir. La voiture accélère alors, ce qui force les victimes à courir sur plusieurs mètres. 

« Arrête, je vais tomber »

L’une des victimes a beau implorer le conducteur d’arrêter (« Arrête tes conneries », « Arrête, je vais tomber »), ceci ne freine en rien l’hilarité du conducteur ni celle de ses acolytes. Au bout de quelques mètres, on voit la victime chuter sur la route. En sous-titre de la vidéo : « Fou rire de la soirée », suivi de plusieurs emojis pleurant de rire.

L’une des deux victimes, âgée de 64 ans, à déposé plainte [1]. Elle souffre aujourd’hui d’une fracture à l’épaule et au pied. L’auteur principal, 24 ans, lui, a été placé en garde-à-vue, mais ses complices étaient toujours recherchés lundi soir. Sur les réseaux sociaux, l’indignation monte. Circulent la photographie de l’une des victimes, blessée au crâne, ainsi que le nom, le prénom et l’adresse de l’auteur présumé des faits. Au milieu des menaces de représailles, certains pensent déjà au coup d’après, et aux effets politiques : « Le problème avec ces abrutis, c’est que l’extrême droite va se faire un malin plaisir à dire « Toujours la même population » ».

Sentiment d’impunité

L’auteur présumé n’avait pas l’air spécialement inquiet des retombées judiciaires possibles d’une telle vidéo diffusée sur le net. Visage découvert, pas même un masque chirurgical sur le nez, il se filme, en toute décontraction, gonflé par un sentiment d’impunité. Voilà qui nous ramène au terrible été meurtrier 2020, avec notamment le meurtre à Lyon d’une jeune femme de 23 ans trainée par une voiture sur 800 mètres. Le ministre Gérald Darmanin avait alors parlé d’ « ensauvagement d’une partie de la société »


[1] France Info évoque une source syndicale, qui aurait indiqué qu’il s’agit du deuxième homme présent sur la vidéo, lequel affirme être sorti de chez lui vers 23h30 pour acheter des cigarettes, et s’être fait accoster par trois personnes à bord d’un véhicule, s’être approché, avoir été saisi par les bras et traîné sur plusieurs mètres avant de tomber. Il est blessé à l’épaule et au bras et souffre de plusieurs écorchures.

Dernière minute. Mardi 11 janvier à l’aube (vers 5h15), un homme déclarant être l’auteur de la vidéo s’est présenté à la police, selon France info.


Vous venez de lire un article en accès libre.
Causeur ne vit que par ses lecteurs, c’est la seule garantie de son indépendance.
Pour nous soutenir, achetez Causeur en kiosque ou abonnez-vous !
Previous article Coupable, forcément coupable…
Next article Zemmour rappelle aux journalistes qu’ils disputent la palme de l’impopularité aux huissiers
Professeur démissionnaire de l'Education nationale

RÉAGISSEZ À CET ARTICLE

Le système de commentaires sur Causeur.fr évolue : nous vous invitons à créer ci-dessous un nouveau compte Disqus si vous n'en avez pas encore.
Une tenue correcte est exigée. Soyez courtois et évitez le hors sujet.
Notre charte de modération