Home Culture Rob Doyle: corrosif et jouissif


Rob Doyle: corrosif et jouissif

« N’importe où sauf ici » (Au Diable Vauvert)

Rob Doyle: corrosif et jouissif
L'écrivain irlandais Rob Doyle © Al Higgins

Rob Doyle, 38 ans, né à Dublin et chroniqueur pour The Irish Times, vit à Berlin. Il vient de publier N’importe où sauf ici, livre imparfait mais plein de vie, de lectures, d’indécisions, de provocation, de substances plus ou moins licites, d’humour. De considérations sur son temps, aussi, qui ne le comble qu’en partie.

À lire aussi, du même auteur: Pour saluer Roberto Bolaño

C’est un road book qui part de Zagreb et Bangkok pour finir à Berlin, en passant par Paris en 2015 (il y habite quelques années) sur les traces de Cioran et de Breton, puis à Vézelay, sur celles de Bataille – dont il s’éloigne : « Bataille ne pouvait plus être pour moi une nourriture, uniquement une maladie. Son désir de mort m’ennuyait à mourir. » Ou en Espagne, pour pister le cultissime Bolaño qui y vécut longtemps (jusqu’à y mourir à 50 ans). L’art contemporain l’accable et, entre deux citations de Baudrillard, il en parle très bien : « festival de piété et de déploration politique tristement premier degré », « la foire aux bons sentiments woke et anodins (de la documenta de Cassel) créait en moi l’envie brûlante d’un art dont les intentions seraient purement corrosives, un art qui irait contre la démocratie et la vertu, qui glorifierait le mal, se vautrerait dans la destruction et le chaos, un art dont la seule ligne directrice serait l’hostilité à l’idée que l’art est fait pour améliorer, édifier ou éduquer les citoyens ». Si nous mentionnons ce livre, c’est aussi parce que nous l’avons ouvert pensant le feuilleter, et que nous l’avons lu, crayon à la main – surpris par sa vivacité, son indépendance d’esprit, son goût vital de littérature.

Rob Doyle, N’importe où sauf ici (trad. Alice Zeniter), Au Diable Vauvert, 2022.

N'importe où sauf ici

Price: 22,00 €

13 used & new available from 9,60 €


Vous venez de lire un article en accès libre.
Causeur ne vit que par ses lecteurs, c’est la seule garantie de son indépendance.
Pour nous soutenir, achetez Causeur en kiosque ou abonnez-vous !
Previous article Marcel Aymé: Martin, notre contemporain multiple
Next article Les plages de Sophie
Né à Paris en mai 1968. A collaboré ou collabore à La NRF, Esprit, Commentaire, La Quinzaine littéraire, Le Figaro littéraire, Service littéraire, etc.. A publié récemment "Bréviaire capricieux de littérature contemporaine pour lecteurs déconcertés, désorientés, désemparés" (Editions de Paris, 2018) et "Bien sûr que si !" (Editions de Paris, 2020)"

RÉAGISSEZ À CET ARTICLE

Le système de commentaires sur Causeur.fr évolue : nous vous invitons à créer ci-dessous un nouveau compte Disqus si vous n'en avez pas encore.
Une tenue correcte est exigée. Soyez courtois et évitez le hors sujet.
Notre charte de modération