Home Politique Retro 2017 (2/8) – François Fillon dénonce un “cabinet noir” de l’Elysée


Retro 2017 (2/8) – François Fillon dénonce un “cabinet noir” de l’Elysée

Retro 2017 (2/8) – François Fillon dénonce un “cabinet noir” de l’Elysée

C’est la dernière semaine de l’année: le moment de la revivre à travers des événements qui l’ont marquée. En pleine affaire Fillon, le candidat LR dénonce un “cabinet noir” de l’Elysée, sur la base d’un livre de journalistes, dont deux sont du Canard enchaîné. Gênés, ces derniers dénoncent une “instrumentalisation”.


Il est des oies dont on bourre le foie et des canards dont on bourre le mou. Mais quelle torture a-t-on bien pu faire subir à Didier Hassoux, le journaliste du Canard enchaîné, pour lui faire ainsi changer de ton ? Gêné aux entournures par « l’instrumentalisation politique » de son bouquin par la cible privilégiée de son employeur, le co-auteur de Bienvenue Place Beauvau n’a pas attendu plus tard qu’hier soir pour en faire l’autodafé. « On n’a pas écrit ça », a éructé le journaliste. Ecrit quoi ? Qu’il existe un « cabinet noir » à la main de François Hollande susceptible d’être à l’origine de l’interminable affaire Fillon. Accusation portée par ce dernier, sur la base de l’enquête du journaliste, sur le plateau de « L’Emission politique » hier soir.

«La seule personne qui croit qu’il y a un cabinet noir à l’Élysée, c’est François Fillon », s’aventure même notre volatile, très vite devenu bien tatillon. Comparons.

«Derrière ces ennuis à répétition qui ciblent les principaux rivaux du président sortant, difficile de ne pas voir la patte de Hollande», écrit celui qui dénonce (dénonçait ?) dans son livre « les secrets inavouables d’un quinquennat ». On pourrait s’arrêter là. Mais, bon public, continuons. « Pour orchestrer les affaires judiciaires il existe une…

Lisez la suite de l’article sur son lien d’origine

 

Bienvenue Place Beauvau

Price: 19,50 €

94 used & new available from 0,50 €


Vous venez de lire un article en accès libre.
Causeur ne vit que par ses lecteurs, c’est la seule garantie de son indépendance.
Pour nous soutenir, achetez Causeur en kiosque ou abonnez-vous !
Previous article Etats-Unis: quand les séries désorientent les juges
Next article Février 2017, François Bayrou se déclare candidat à l’Elysée

RÉAGISSEZ À CET ARTICLE

Le système de commentaires sur Causeur.fr évolue : nous vous invitons à créer ci-dessous un nouveau compte Disqus si vous n'en avez pas encore.
Une tenue correcte est exigée. Soyez courtois et évitez le hors sujet.
Notre charte de modération