Une étude scientifique assure que la taille du pénis a une influence sur la fertilité masculine.


La taille du pénis est une obsession typiquement masculine. En témoigne cette épigramme de Martial, le poète romain, traduit par le charmant Dominique Noguez : « Aussi volumineux, le truc qui lui pendouille / Que les plus gros Priape les énormes couilles. / Il se baigne tout seul dans de vastes endroits / Et pourtant il y est encore trop à l’étroit. »  Le gros pénis, contrairement aux idées reçues, n’a pas bonne presse dans l’Antiquité, comme en témoignent les statues de nus masculins. C’est par la suite qu’il devient symbole de puissance sexuelle, par exemple chez notre San-Antonio national : « Alors, satisfaite, l’exquise dompteuse prend du recul pour contempler cette réussite absolue de la nature qu’est mon paf. Ses lignes aérodynamiques, sa grâce, son maintien, sa nonchalance naturelle, ses mouvements de dandy la fascinent. »

A un centimètre près…

Et puis, si j’ose m’exprimer ainsi, le retour de bâton a eu lieu. On a convaincu la gent masculine, selon un adage bien connu, « que ce n’était pas la taille qu

Article réservé aux abonnés

60 % de l’article reste à lire…

Pour poursuivre la lecture de cet article Abonnez-vous dès maintenant.

ABONNEMENT 100% NUMERIQUE
  • Tout Causeur.fr en illimité
  • Le magazine disponible la veille de la sortie kiosque
  • Tous les anciens numéros
3 €80par mois
Novembre 2018 - Causeur #62

Article extrait du Magazine Causeur

Lire la suite