Tout en laissant planer le doute sur une éventuelle candidature à la présidentielle, Anne Hidalgo plaidait la semaine dernière en faveur d’une «grande région capitale qui irait jusqu’à la mer»… Le Maire du Havre, un certain Edouard Philippe, est ravi.


Les Parisiens à Anne Hidalgo : «  Le Havre c’est encore loin ? ». Sa réponse : « Taisez-vous et nagez ! »

La maire de Paris a deux ambitions pour sa ville. 

La première : rendre la Seine propre à la baignade. Pour cela il faut la purifier et surtout la nettoyer de l’urine des rats qui l’empoisonne. Ce sera fait, parait-il, pour 2024 quand Paris, espère-t-elle accueillera les Jeux Olympiques. Anne Hidalgo veut en effet que des épreuves de natation s’y déroulent. Elle souhaite aussi que dans cette Seine redevenue pure les Parisiens s’adonnent aux plaisirs de la baignade. 

Sa deuxième ambition est plus grande encore : offrir un débouché maritime à la capitale. 

Revoilà Édouard Philippe!

Elle entend donc la prolonger jusqu’au Havre. Lors d’une conférence de presse commune elle en a parlé au maire de cette ville. Un peu surpris Edouard Philippe a hésité. Mais très vite il a reconnu la grandeur de Paris comparée à la p

Article réservé aux abonnés

60 % de l’article reste à lire…

Pour poursuivre la lecture de cet article Abonnez-vous dès maintenant.

ABONNEMENT 100% NUMERIQUE
  • Tout Causeur.fr en illimité
  • Le magazine disponible la veille de la sortie kiosque
  • Tous les anciens numéros
3 €80par mois
Lire la suite