Déterminé à lutter contre les discriminations sexistes dont est truffé notre patois, le maire de Lyon en butte à un écueil imprévu.


Malgré une poignée d’irréductibles amoureux de la langue française qui luttent encore et toujours contre leurs détracteurs, l’écriture inclusive gagne du terrain, soutenue par plusieurs de nos mairies françaises. Parmi ces adeptes, c’est la mairie de Lyon et son nouvel élu Grégory Doucet qui trouvent de farouches opposants dans leur choix de l’inclusif.

L’APHPP alerte sur les dangers de l’écriture inclusive

En effet, déterminé à lutter contre les discriminations sexistes dont est truffé notre patois, Grégory Doucet s’est heurté à une autre discrimination imprévue : les handicaps. Car la myriade de petits points et autres tirets qui égrènent dorénavant nos textes ne sont pas qu’une affaire d’esthétique déplaisante et dén

Article réservé aux abonnés

60 % de l’article reste à lire…

Pour poursuivre la lecture de cet article Abonnez-vous dès maintenant.

ABONNEMENT 100% NUMERIQUE
  • Tout Causeur.fr en illimité
  • Le magazine disponible la veille de la sortie kiosque
  • Tous les anciens numéros
3 €80par mois
Lire la suite