Depuis le début de l’année, une question taraude les réseaux sociaux sud-africains : pourquoi les Afrikaners, ces descendants de colons néerlandais, allemands et français, ne sont-ils toujours pas appelés Africains ?


L’Afrique du Sud n’a toujours pas pansé ses blessures héritées de l’Apartheid. Depuis le début de l’année, une question taraude les réseaux sociaux sud-africains : pourquoi les Afrikaners, ces descendants de colons néerlandais, allemands et français, ne sont-ils toujours pas appelés Africains ? Sur Twitter, un dénommé Brian Adams a interpellé l’Alliance démocratique, principal parti d’opposition majoritairement blanc, sur le sujet : « Les Noirs vivant en Europe sont appelés Européens, mais les Blancs qui vivent en Afrique depuis plus de trois cents ans ne peuvent pas être

Article réservé aux abonnés

60 % de l’article reste à lire…

Pour poursuivre la lecture de cet article Abonnez-vous dès maintenant.

ABONNEMENT 100% NUMERIQUE
  • Tout Causeur.fr en illimité
  • Le magazine disponible la veille de la sortie kiosque
  • Tous les anciens numéros
3 €80par mois
Mars 2020 - Causeur #77

Article extrait du Magazine Causeur

Lire la suite