Jeunes gens, souvenez-vous de la Série rose, ses marquises en costume que chevauchaient des courtisans poudrés, la nuit tombée, sur nos écrans. L’adaptation de cet érotisme kitsch au socialisme réel s’annonçait ardue.

Alain Paucard, Ma vie secrète, Alexipharmaque, 2012.

 

Lire la suite