C’est une annonce qui a fait office de séisme dans le milieu politique lyonnais et qui a ébranlé les marcheurs. Gérard Collomb, soutien de la première heure de Macron, a fait une alliance avec les Républicains pour les élections municipales et métropolitaines de Lyon pour contrer la montée en puissance écologiste. La Gauche répond en faisant bloc derrière le candidat des Verts (EELV): Bruno Bernard.


Bien que déplorée par une partie des soutiens de Gérard Collomb, par les marcheurs nationaux ou simplement moquée par ses adversaires, cette alliance est à mon sens le moindre mal contre la montée des écologistes et de leurs alliés. J’entends bien que de nombreuses personnes n’apprécient pas vraiment, voire pas du tout, la «droite Wauquiez» pour des raisons parfaitement compréhensibles. Ils ont peur de la retrouver à travers François-Noël Buffet, le candidat LR-Collomb pour la métropole. Si ces craintes sont audibles, condamner d’office cette alliance pour cela semble bien léger. Le candidat reste un aguerri de la politique et connait bien le territoire de la métropole en tant qu’ancien maire d’Oullins, nul doute qu’il aura sa propre voix en cas d’élection. Quand bien même cette « droite Wauquiez » se retrouverait à la métropole de Lyon, ne serait-il pas bien plus « simple » de limiter voir de combattre cette droite qui a toujours assumé ses prises de position que de lutter contre des écologistes, qui en dehors du domaine écologique n’assument plus grand-chose.

A lire également, du même auteur : Universités, la révolution culturelle

Nous ne pouvons pas non plus reprocher à cette alliance une « magouille politique pour garder le pouvoir » comme j’ai pu l’entendre puisque Gérard Collomb laisse sa place. Alors certes, on peut toujours dire que c’est une façon de garder une parcelle de pouvoir à la mairie de Lyon en cas de victoire grâce à son « poulain », l’ancien gymnaste Yann Cucherat, candidat pour la mairie centrale, mais cela reste quand même une sacrée évolution pour quelqu’un qui a régné depuis presque 20 ans sur Lyon. Les mauvaises langues rajouteraient que c’est une façon de conserver le pouvoir dans son 9e arrondissement puisque Gérard Collomb devrai

Article réservé aux abonnés

60 % de l’article reste à lire…

Pour poursuivre la lecture de cet article Abonnez-vous dès maintenant.

ABONNEMENT 100% NUMERIQUE
  • Tout Causeur.fr en illimité
  • Le magazine disponible la veille de la sortie kiosque
  • Tous les anciens numéros
3 €80par mois
Lire la suite