Le temps d’un « printemps », la fac du « Mirail » à Toulouse a renoué avec sa vieille tradition marxiste. Elle vient d’être évacuée.


Devançant le retour annoncé de Mai 68, l’administration de l’université du Mirail, désormais appelée  Toulouse 2 – Jean Jaurès (plus de 30.000 étudiants) était en grève depuis décembre. Et depuis trois mois, les étudiants bloquaient le

Article réservé aux abonnés

85 % de l’article reste à lire…

Pour poursuivre la lecture de cet article Abonnez-vous dès maintenant.

ABONNEMENT 100% NUMERIQUE
  • Tout Causeur.fr en illimité
  • Le magazine disponible la veille de la sortie kiosque
  • Tous les anciens numéros
3 €80par mois
Causeur #57 - Mai 2018

Article extrait du Magazine Causeur

Lire la suite