Avec AFP – Emmanuel Macron (23,49%) et Marine Le Pen (22,09%) s’affronteront au second tour de l’élection présidentielle, selon les dernières estimations du premier tour publiées dimanche soir qui placent le candidat d’En Marche! en tête, devant la candidate FN, puis, au coude-à-coude, François Fillon (19,75%) et Jean-Luc Mélenchon (19,45%). Très loin derrière vient le candidat socialiste Benoît Hamon (6,2%).

Ce scénario Macron-Le Pen rebat les cartes de la politique française: c’est la première fois sous la Ve République que la droite est absente du second tour, et la première fois qu’aucun des deux grands partis qui ont dominé la vie électorale depuis près d’un demi-siècle, Les Républicains (LR) et le Parti socialiste, n’y est présent.

>> Les résultats officiels du premier tour de l’élection présidentielle 

François Fillon a reconnu sa défaite: il votera « contre l’extrême-droite » et « en faveur d’Emmanuel Macron ».


François Fillon : « Il n’y a pas d’autres choix… par BFMTV

Marine Le Pen entend quant à elle représenter la « grande alternance » pour « libérer le peuple français ». L’alternance, la « vraie », « pas celle qui a vu des gouvernements se succéder sans que rien ne change ». Emmanuel Macron lui a répondu: il se veut « le président des patriotes face aux nationalistes ».


Déclaration de Marine Le Pen par CNEWS

Jean-Luc Mélenchon n’a donné aucune consigne de vote.

 

Vous venez de lire un article en accès libre.
Causeur ne vit que par ses lecteurs, c’est la seule garantie de son indépendance.
Pour nous soutenir, achetez Causeur en kiosque ou abonnez-vous !
Partager