À Genève, le squat situé 154, route de Malagnou est à l’origine d’une polémique comme on en voit peu sous nos latitudes. À première vue, rien que de très banal : des étudiants antifas occupent depuis des années des locaux désaffectés de l’université de Genève. Ils y ont installé 14 lits, un potager collectif, des ruches (et peut-être même des toilettes sèches…) Las ! comme de vulgaires zadistes, nos amis sont menacés d’expulsion. À l’automne dernier, le canton de Genève leur a donné jusqu’au 31 décembre pour décamper. Là encore, on croit être en terrain connu : méchants capitalistes contre gentils zadistes. Sauf qu’en lieu et place du squat, les autorités veulent construire… un foyer d’accueil

Article réservé aux abonnés

85 % de l’article reste à lire…

Pour poursuivre la lecture de cet article Abonnez-vous dès maintenant.

ABONNEMENT 100% NUMERIQUE
  • Tout Causeur.fr en illimité
  • Le magazine disponible la veille de la sortie kiosque
  • Tous les anciens numéros
3 €80par mois
Avril 2017 - #45

Article extrait du Magazine Causeur