Libertaire et athée, Peggy Sastre n’avait a priori rien de commun avec l’antilibérale catholique Eugénie Bastié. La croisade #balance ton porc les a placées du même côte de la barricade.


La première fois que j’ai croisé Peggy Sastre, c’était à une émission de Frédéric Taddéï pour un plateau « spécial féminisme ». Elle a levé les yeux au ciel quand j’ai parlé d’IVG (sans enthousiasme excessif), mais j’ai souri intérieurement quand elle s’est moquée des chiffres farfelus des viols sur les campus américains. Enfin quelqu’un démontait à voix haute les statistiques bidonnées lancées en tapis de bombe dans les arènes médiatiques par les militantes féministes.

Rien ne

Article réservé aux abonnés

85 % de l’article reste à lire…

Pour poursuivre la lecture de cet article Abonnez-vous dès maintenant.

ABONNEMENT 100% NUMERIQUE
  • Tout Causeur.fr en illimité
  • Le magazine disponible la veille de la sortie kiosque
  • Tous les anciens numéros
3 €80par mois
Avril 2018 - #56

Article extrait du Magazine Causeur

Lire la suite