Najat Vallaud-Belkacem devrait se lancer aux régionales en région Rhône-Alpes Auvergne, et cherche un accord avec les écolos… La région est actuellement dirigée par Laurent Wauquiez. En la parcourant, on peut déjà y profiter de cantines sans viande à Lyon ou d’une insécurité chronique à Grenoble.


L’ancienne ministre de l’Education nationale veut conquérir la présidence de la région Rhône-Alpes. Pour atteindre cet objectif elle a besoin des voix des écologistes. Afin d’obtenir leurs suffrages elle a qualifié Laurent Wauquiez, actuel détenteur du titre, de « mini Trump ».

A lire aussi: A Lyon être végétarien est un geste barrière

Informé de cette définitive saillie, l’ancien président des Etats-Unis a interrompu sa partie de golf : « Laurent Wauquiez ? Mais qui c’est celui-là ? ». Quand on lui a dit que c’était quelqu’un que Najat Vallaud-Belkacem n’aimait pas il a récidivé : « mais qui c’est celle-là ? ». La goujaterie misogyne et l’inculture de Donald Trump éclatent ainsi au grand jour.

Build the wall !

Nous attendons de l’ancienne ministre de l’Education nationale, des précisions sur les méfaits du « mini Trump ». Elles ne vont pas tarder. Et dès que la campagne sera lancée on sau

Article réservé aux abonnés

60 % de l’article reste à lire…

Pour poursuivre la lecture de cet article Abonnez-vous dès maintenant.

ABONNEMENT 100% NUMERIQUE
  • Tout Causeur.fr en illimité
  • Le magazine disponible la veille de la sortie kiosque
  • Tous les anciens numéros
3 €80par mois
Lire la suite