Le meutre d’un migrant ivoirien déchaîne les passions sur l’île de Malte. Apprenez à connaître le fantasque parti « Imperium Europa »…


Il n’y a pas qu’en France ou aux États-Unis que les forces de l’ordre sont régulièrement accusées de racisme. Depuis trois mois, à Malte, le meurtre du migrant ivoirien Lassana Cissé déchaîne les passions. Tué sur la route de l’usine dans laquelle il travaillait, ce pauvre hère aurait été abattu par deux soldats de l’armée maltaise « parce qu’il était noir ». C’est du moins ce que les prévenus auraient avoué aux enquêteurs d’après le Times of Malta. En attendant que la justice livre son verdict, les responsables politiques se renvoient la responsabilité du meurtre, s’accusant mutuellement de ne pas avoir été assez accueillants et inclusifs. Sur l’île membre de l’Union européenne, l’afflux de migrants en provenance de la Tunisie ou de la Libye voisines est pourtant loin de faire l’unanimité. Ainsi, le président du Comité gardien des générations futures (quel beau nom d’institution !) Maurice Mizzi a dû remettre sa démission au ministère de

Article réservé aux abonnés

60 % de l’article reste à lire…

Pour poursuivre la lecture de cet article Abonnez-vous dès maintenant.

ABONNEMENT 100% NUMERIQUE
  • Tout Causeur.fr en illimité
  • Le magazine disponible la veille de la sortie kiosque
  • Tous les anciens numéros
3 €80par mois
Été 2019 - Causeur #70

Article extrait du Magazine Causeur

Lire la suite