Home Brèves Le déclin de l’Occident?

Le déclin de l’Occident?

Le gouvernement Fillon III n’a pas seulement écarté les pontes du centrisme que sont Hervé Morin et Jean-Louis Borloo. Il recèle une autre épuration, curieusement ignorée par les médias. En effet, on a beau scruter la liste des nouveaux ministres, un courant historique de la droite française manque à l’appel.

Où sont les anciens d’Occident ? De Patrick Devedjian, sèchement viré du ministère de la relance puis congédié de la fédération UMP des Hauts-de-Seine, à Hervé Novelli, discret mais honnête secrétaire d’Etat au Tourisme remercié sans autre forme de politesse, le bilan est sans appel. Et que dire de la non-promotion de Gérard Longuet, pourtant longtemps pressenti à la Défense, lui qui agonise d’ennui au Sénat ?

Cette inique conséquence du remaniement, cette minorité politique stigmatisée, discriminée, ostracisée nous ferait presque regretter la prochaine suppression de la Halde.


Vous venez de lire un article en accès libre.
Causeur ne vit que par ses lecteurs, c’est la seule garantie de son indépendance.
Pour nous soutenir, achetez Causeur en kiosque ou abonnez-vous !
Previous article Presque mort pour presque rien ?
Next article Hariri : affaire classée
est journaliste.

RÉAGISSEZ À CET ARTICLE

Le système de commentaires sur Causeur.fr évolue : nous vous invitons à créer ci-dessous un nouveau compte Disqus si vous n'en avez pas encore.
Une tenue correcte est exigée. Soyez courtois et évitez le hors sujet.
Notre charte de modération