En raison des développements vertigineux de la crise interne à l’UMP, la rédaction de Causeur n’a pas été en mesure, ces dernières heures, de vous fournir une information fiable à la minute près sur la situation exacte de ce qui fut autrefois le parti unique de la droite parlementaire. Nous nous en excusons.

Néanmoins, conscients de nos responsabilités vis-à-vis de nos lecteurs, annonceurs et détracteurs, nous nous sommes réunis cette nuit en sommet de crise pour pallier cette anomalie. Après ce brainstorming fructueux malgré quelques désaccords internes (on déplore seulement deux blessés légers et un MacBook défenestré), nous avons décidé de mettre en place un système infaillible de newsreporting en temps réel que nous inaugurons illico ici. Pour disposer de news factuellement inattaquables, il vous suffira d’imprimer cette brève et de rayer les mentions inutiles.

Ainsi nous sommes en mesure de vous révéler qu’à cette heure, Jean-François Copé vient
– d’accepter
– de refuser
– de réaccepter
– de re-refuser

la tenue d’un référendum interne à l’UMP. En conséquence de quoi, François Fillon vient

– de confirmer
– d’annuler
– de reconfirmer
– de remettre dans sa culotte

la constitution d’un groupe dissident à l’Assemblée Nationale

Quant à Alain Juppé, il s’est félicité que son intervention ait permis de clarifier la situation.

Lire la suite