ENFIN UN CANDIDAT UFCR-UDG !

Jeudi 2 février

Qui osera dire que le débat de fond n’est pas lancé dans cette campagne ? Il suffit de s’informer. Ainsi, dans mes spams d’aujourd’hui, je récupère un communiqué de presse d’Alain Mourguy, candidat de l’Union des forces citoyennes et républicaines et de l’Union des gens de bon sens (UFCR-UDG) à la présidentielle de 2017. Parmi 159 autres intéressantes propositions, il nous explique « comment créer un million d’emplois tout en économisant huit milliards d’euros par an ». A priori ça a l’air tentant ; j’ai pas tout lu mais en gros, pour financer le truc, il suffirait de supprimer le chômage.

LALANNE LAND

Vendredi 3 février

Encore une preuve de la vivacité du débat démocratique – au moins dans les couches conscientisées de la société : le « Collectif éco-citoyen 100 % » présidé par le polyvalent Francis Lalanne présentera aux prochaines législatives des candidats dans toutes les circonscriptions, de façon à « offrir une alternative citoyenne à la politique politicienne ». Il fallait y penser !

Toujours est-il que, sur ce programme, le collectif réunit pas moins de « 28 mouvements politiques, citoyens et écologiques ». Même que parmi eux, en ma qualité de président à vie de Jalons, je voudrais adresser un salut tout particulier à nos amis de Génération Végétale, qui sont la relève des idées que nous portons ! Qu’ils le sachent : en cas de problème à Lalanne Land, il y aura toujours à Jalons une place pour ces jeunes pousses.

FIGARO-CI, FIGARO-LÀ

Mercredi 8 février

Vendredi 3 février : au plus fort de la tempête, Le Figaro lâche celui qui était devenu son héros depuis son triomphe aux primaires. Le titre, qui s’étale sur cinq colonnes à la une, est sans ambiguïté : « Fillon continue, la droite s’inquiète. » Pas dur de deviner ce qu’il faudrait pour la calmer… À l’intérieur, deux articles de fond précisent le message : « Une affaire judiciaire et familiale qui n’en finit pas », déplore l’un ; « Les réflexions s’accélèrent autour du plan B », rassure l’autre. En bon français : Fillon est foutu, il est temps de passer à autre chose !

Ce mercredi, cinq jours plus tard, la tempête semble s’être calmée, au point que Le Figaro remonte sur le navire : « La droite resserre les rangs autour de Fillon », titre le journal à nouveau mobilisé. Et de filer, en pages intérieures, la métaphore militaire : « Fillon soude son camp et repart sur le terrain », « La contre-offensive est aussi juridique »… Mais le plus fort, c’est quand Le Figaro nous explique en une que

Partager
Basile de Koch
est chroniqueur des nuits parisiennes à "Voici" et du Basile de Koch est chroniqueur des nuits parisiennes à "Voici" et du PAF à "Valeurs actuelles". Il est aussi essayiste à 16h.