Quantcast
Home Édition Abonné Climat: au Goldsmiths College de Londres, plus de bœuf à la cantine


Climat: au Goldsmiths College de Londres, plus de bœuf à la cantine

Le bœuf l’a dans l’os

Climat: au Goldsmiths College de Londres, plus de bœuf à la cantine
© NurPhotos/AFP

“Proclamer l’urgence climatique, ce ne peut pas être que des mots”. Le Goldsmiths College de l’université de Londres a déclaré que la cantine de la faculté ne servira plus aucun plat à base de bœuf.


L’université britannique a entendu l’appel de la prophétesse Greta Thunberg. Frances Corner, rectrice du Goldsmiths College de l’université de Londres, a annoncé solennellement à la BBC que des mesures d’urgence contre le réchauffement climatique seraient prises dès septembre. L’action phare ? À la rentrée, la cantine de la faculté ne servira plus aucun plat à base de bœuf.

Depuis des années, la consommation de bœuf est en effet pointée du doigt par les associations écologistes et autres experts du GIEC comme très productrice de gaz à effet de serre. Les steaks, spaghettis bolognaise et rosbifs disparaîtront donc du menu de l’étudiant de Goldsmiths.

A lire aussi : Les végans, ces pénibles puritains des fourneaux

« Proclamer l’urgence climatique, ce ne peut pas être que des mots », a déclaré la rectrice, dont le « coup audacieux » a été salué par le président de l’association des étudiants. La communauté universitaire, mettant de côté ses différends, fait ainsi bloc pour sauver le monde du grand méchant CO2. Une telle unanimité n’est pas étonnante dans une faculté comme Goldsmiths, qui se veut à la pointe de la réflexion en sciences sociales – on y trouve notamment le premier master du monde en « histoire queer » !

Sur les réseaux sociaux, certains étudiants estiment qu’il faut aller encore plus loin et tendre vers un « campus sans produits animaux ». Adieu, veaux, vaches, cochons, couvées ! Car, comme diraient les végans, qui mange un œuf mange un bœuf.

Foutez-nous la paix !

Price: 19,80 €

50 used & new available from 1,48 €

Septembre 2019 - Causeur #71

Article extrait du Magazine Causeur


Previous article Maxime Brunerie, auteur de l’attentat contre Chirac: “Je voulais emmerder le monde et me suicider”
Next article Immigration: l’Ocean Viking autorisé à accoster à Lampedusa
Journaliste

RÉAGISSEZ À CET ARTICLE

Le système de commentaires sur Causeur.fr évolue : nous vous invitons à créer ci-dessous un nouveau compte Disqus si vous n'en avez pas encore.
Une tenue correcte est exigée. Soyez courtois et évitez le hors sujet.
Notre charte de modération