« Proclamer l’urgence climatique, ce ne peut pas être que des mots ». Le Goldsmiths College de l’université de Londres a déclaré que la cantine de la faculté ne servira plus aucun plat à base de bœuf.


L’université britannique a entendu l’appel de la prophétesse Greta Thunberg. Frances Corner, rectrice du Goldsmiths College de l’université de Londres, a annoncé solennellement à la BBC que des mesures d’urgence contre le réchauffement climatique seraient prises dès septembre. L’action phare ? À la rentrée, la cantine de la faculté ne servira plus aucun plat à base de bœuf.

Depuis des années, la consommation de bœuf est en effet pointée du doigt par les associations écologistes et autres experts du GIEC comme très productrice de gaz à effet de serre. Les steaks, spaghettis bolognaise et rosbifs disparaît

Article réservé aux abonnés

60 % de l’article reste à lire…

Pour poursuivre la lecture de cet article Abonnez-vous dès maintenant.

ABONNEMENT 100% NUMERIQUE
  • Tout Causeur.fr en illimité
  • Le magazine disponible la veille de la sortie kiosque
  • Tous les anciens numéros
3 €80par mois
Septembre 2019 - Causeur #71

Article extrait du Magazine Causeur

Lire la suite