Home Brèves Cocufiage : faudrait pas se tromper !

Cocufiage : faudrait pas se tromper !

Une longue et coûteuse enquête, menée par Christopher Ryan et Cacilda Jetha vient d’aboutir cette année à la publication de leurs conclusions sous forme d’un pavé de plus de 400 pages, gracieusement intitulé Sex at Dawn: The Prehistoric Origins of Modern Sexuality. Les auteurs y répondent à cette lancinante question qui taraude même les plus ingénues d’entre nous depuis la nuit des temps : pourquoi les hommes trompent-ils leur femme ? Et bien, nous allons pouvoir nous préoccuper d’autres choses, Mesdames, car Christopher Ryan et Cacilda Jetha ont découvert le fin mot de l’histoire.

Comme pour l’art de faire un créneau ou celui, plus téméraire encore, de trouver le beurre dans le frigo, il faut remonter à l’époque, visiblement très constructive, où nos ancêtres, même pas Gaulois, se prélassaient dans des grottes, réfléchissant à la répartition des tâches ménagères.

Et ils décidèrent ceci : nous, les hommes, on a la testostérone qui se raréfie avec l’âge. Donc, faut qu’on se stimule la guimauve et pour ça y a un truc, faut qu’on se mette en contact avec d’autres gonzesses qu’on connaît pas encore. Ils se sont mis d’accord sur le chiffre d’une remontée de 14% de la précieuse substance, arguant que la régulière était priée de pas trop la ramener vu qu’elle profiterait, elle aussi, du regain d’activité de son cher et tendre sous la couette en peau de pécari. Bien, bien.

J’ignore totalement comment on calcule le taux de testostérone, mais du fond de ma cuisine, arrosant le gigot d’une main et branchée sur radio confidences des copines de l’autre, j’aurais pu, moi aussi, vous livrer mon expertise. Car la vraie question n’est pas de savoir pourquoi les hommes trompent leur femme, mais pourquoi eux, ils se font toujours choper.

Parce que quand un homme galipette hors des liens sacrés du mariage, en général, c’est avec une femme, non ?

Sex at Dawn: The Prehistoric Origins of Modern Sexuality

Price: 23,34 €

12 used & new available from 18,83 €


Vous venez de lire un article en accès libre.
Causeur ne vit que par ses lecteurs, c’est la seule garantie de son indépendance.
Pour nous soutenir, achetez Causeur en kiosque ou abonnez-vous !
Previous article Les Français peuvent gagner
Next article Belgique, le pays à plat…

RÉAGISSEZ À CET ARTICLE

Le système de commentaires sur Causeur.fr évolue : nous vous invitons à créer ci-dessous un nouveau compte Disqus si vous n'en avez pas encore.
Une tenue correcte est exigée. Soyez courtois et évitez le hors sujet.
Notre charte de modération