Jeune startuper australien, Dustin Leonard sait comment s’y prendre pour allier à ses business plans des idées politiquement correctes. Sa nouvelle idée? Prodiguer de l’eau pour les pays en voie de développement en vendant du vin… 


Sorte de Jésus inversé, un jeune « startuper » australien change le vin en eau. Loin d’être illuminé, Dustin Leonard sait parfaitement ce qu’il fait : « pour chaque bouteille vendue, nous fournissons un an d’eau potable à un habitant d’un pays en voie de développement », explique-t-il au Daily Telegraph. Charity business is good business, comme on dit en bon français. En quelques mois, son entreprise de vente de vins sur Internet, Little Ripples (« petites ondulations ») a construit quatre puits en Ouganda.

Histoire de cocher toutes les bonnes cases, Dustin Leonard a noué un partenariat avec la Bridgit Water Foundati

Article réservé aux abonnés

60 % de l’article reste à lire…

Pour poursuivre la lecture de cet article Abonnez-vous dès maintenant.

ABONNEMENT 100% NUMERIQUE
  • Tout Causeur.fr en illimité
  • Le magazine disponible la veille de la sortie kiosque
  • Tous les anciens numéros
3 €80par mois
Mai 2020 – Causeur #79

Article extrait du Magazine Causeur

Lire la suite